Navigation

Partagez|

Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana


avatar
ADMINboulet depuis 1992

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t76-cosima-vous-avez-une-sorte-de-desespoir-hysterique-dans-votre-rirehttp://rfs-rpg.forumactif.com/t98-cosima-all-you-need-is-love

Infos de base
Age : 25
Statut : Célibataire
Occupation : romancière et vendeuse dans une boutique de sous-vêtements
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 14/10/2016
Conversations : 1257
Avatar : laura berlin
Crédits : kern
Prénom : anaïs (anaysum)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Nope, pas encore
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Dim 16 Oct - 18:36

La maison d’édition à laquelle était reliée la jolie Cosima, organisait en fin d’après-midi une réunion d’information quant aux prochaines dates de parutions des plus gros bouquins prévus pour la saison hivernale. La jeune auteure avait été contrainte de demander sa soirée au magasin et heureusement pour elle, sa patronne avait été très compréhensive et la lui avait accordée en échange d’heure supplémentaire la semaine suivante. En s’installant en bout de rangée, la fausse blonde déposa son sac sur le siège d’à côté en attrapant son téléphone portable dans sa poche arrière. Breana, une autre auteure de la maison d’édition qu’elle avait pris sous son aile ne devrait pas tarder à arriver, alors elle lui gardait sagement sa place. Elle lissa le bas de sa robe estivale d’un geste rapide, et s’enfonça dans son siège attendant patiemment l’arrivée de son amie. La réunion allait surement durer plusieurs heures et elle ressentait déjà un profond ennuie. « deux rangées à partir du fond, tout à gauche, je t’attends miss » envoya-t-elle au numéro de la jolie blonde. En attendant de ne plus être seule, elle observa les personnes qui l’entouraient réfléchissant au prochain bouquin qui lui trottait dans la tête depuis quelques mois et dont elle devrait dès le lendemain parler à son éditrice. Elle se perdit rapidement dans ses pensées, en même temps, ça lui arrivait souvent dès qu’elle commençait à penser roman et histoire fabuleuse. Ses inspirations voguaient toujours autour des mêmes thèmes ; elle abordait souvent la souffrance humaine et avait une préférence pour les tendances polars que les romans d’amour. Elle aimerait bien, d’ailleurs qu’un jour un de ces romans soit exceptionnellement attendu par des tas de personnes qui seraient fan de son style d’écriture et de sa manière de raconter les aventures de ses personnages. Elle osait même espérer de bonne critique de son premier roman qui serait bientôt dans les librairies, mais bon elle savait aussi que parfois il faut avoir les pieds sur terre.

___________________________________________________________


On ne lit pas et on n’écrit pas de la poésie parce que ça fait joli. Nous lisons et nous écrivons de la poésie parce que nous faisons partie de la race humaine ; et que cette même race foisonne de passions. omega

Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Lun 17 Oct - 19:00


Comme toujours t'allais être en retard à ton rendez-vous. En tant normal cela ne te dérangeait pas trop mais là c'était un rendez-vous plus ou moins important et il était plutôt mal vu d'y arriver en retard. On t'avais dit que cette réunion risquait d'être ennuyante mais tu aimais tellement les livres, que tu t'attendais plutôt à être passionnée par ce qu'allait dire les orateurs. T'enfilais rapidement ta veste tout en criant à tes collègues que tu partais et que cela ne servait à rien d'essayer de l'atteindre durant les prochaines heures. T'avais à peine fais quelques pas à l'extérieur que ton portable sonna et un petit sourire apparu sur le coin de tes lèvres. Sans même regarder qui venait de penser à toi, tu te doutais que c'était Cosima, qui elle, devait déjà être sur place la connaissant. Tu lis rapidement son message et ne pris même pas la peine de lui répondre et de tout façon il n'y avait rien de plus à lui dire, c'était simplement une information que tu avais reçu. Heureusement, ton lieu ne se trouvait pas loin de ton rendez-vous et avec tes grandes jambes, il ne te fallut pas longtemps pour y arriver. Tout le monde était déjà installée, ce qui ne t'étonnait guère et tu dépêchais de te rendre à la place que ton amie t'avait réservée, en essayant d'être le plus discrète possible, vu que la séance commençait tout juste. Tu déposais un rapide baiser sur la joue de ton amie, tout en déposant vos affaires sur le sol. Merci pour la place, t'es un ange. La séance a commencé depuis longtemps ? Tu avais bien entendu chuchotée, t'avais pas envie de te faire reprendre dès le début et t'étais pas certaine que ton éditrice serait ravie de savoir que tu avais fais n'importe quoi à ta première séance.
avatar
ADMINboulet depuis 1992

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t76-cosima-vous-avez-une-sorte-de-desespoir-hysterique-dans-votre-rirehttp://rfs-rpg.forumactif.com/t98-cosima-all-you-need-is-love

Infos de base
Age : 25
Statut : Célibataire
Occupation : romancière et vendeuse dans une boutique de sous-vêtements
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 14/10/2016
Conversations : 1257
Avatar : laura berlin
Crédits : kern
Prénom : anaïs (anaysum)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Nope, pas encore
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Lun 17 Oct - 20:40

La tête dans ses pensées, Cosima se rendit rapidement compte que toute l’histoire qui lui venait en tête pourrait être pas mal, si elle trouvait un bon personnage principal, parce que pour l’instant, les personnages principaux qu’elle avait pour l’instant imaginait manquait de charisme et plongeait souvent trop d’un côté de la balance. En clair, elle séchait un peu de ce côté-là, mais elle se disait aussi qu’elle finirait bien par trouver un bon personnage principal, un personnage qui pourrait correspondre à la trame de son histoire et qu’elle affectionnerait. Elle sursauta lorsque quelqu’un tapa contre le micro sur la petite scénette. Pour s’assurer de ne pas avoir été observée durant le petit bon sur sa chaise, elle regarda rapidement autour d’elle mais fut rassurée de voir que personne ne l’avait vu. Elle dirigea ensuite son regard vers les intervenants attendant le début de la réunion. Son amie n’était toujours pas arrivée, mais elle se doutait qu’elle n’allait pas tarder. D’ailleurs, quelques minutes plus tard, la blondinette arrivait et prenait place à côté d’elle. « Cinq minutes même pas. Ne t’inquiète pas, t’as rien manqué pour le moment ! » Chuchota la fausse blonde en réponse à son amie qui venait d’arriver en prenant soin de pencher sa tête légèrement sur le côté tout en continuant de fixer les intervenant pour faire mine de s’y intéresser. « Et à ce que j’ai compris, ça va principalement être du commercial et ils vont un peu nous présenter les gros bouquins qui vont sortir et les plus attendus. » C’était principalement cette partie qui intéressait Cosima. Tous ce qui touchait à l’économie et au marketing ne l’intéressait pas plus que ça, surtout parce qu’elle n’y comprenait pas grand-chose.

___________________________________________________________


On ne lit pas et on n’écrit pas de la poésie parce que ça fait joli. Nous lisons et nous écrivons de la poésie parce que nous faisons partie de la race humaine ; et que cette même race foisonne de passions. omega

Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Sam 22 Oct - 12:56

Tout le monde savait que tu n'étais jamais à l'heure, que t'avais toujours au moins dix minutes de retard et pourtant tu faisais des efforts ! Mais tu ne savais pas pourquoi, l'horloge était toujours plus rapide que toi. Mais tu savais que dans le monde de l'édition, il fallait absolument que tu sois à l'heure, sinon tout pouvait te passer sous le nez. Tu faisais encore plus d'effort mais une fois de plus, t'étais arrivée en retard. Bon, pas de beaucoup, la séance venait apparemment tout juste de commencer. T'essayais de reprendre ton reprendre ton souffle maintenant que tu étais assise et heureusement que Cosi' t'avais gardé un siège, sinon tu ne savais pas où tu te serais assise. Ouf heureusement ! Toi qui étais nouvelle dans ce monde, tu voulais assister à tout du début à la fin pour tout comprendre et ne pas être totalement perdue. Ton regard parcouru l'assemblée, mais tu ne connaissais personne d'autre à par ton amie assise à côté de toi. Un petit sourire se déposa sur tes lèvres quand elle te dit de quoi allait parler cette séance. Oh chouette, cela peut être très intéressant. Enfin si l'orateur est bon. Une petite grimace apparu durant quelques instants sur ton visage, parce que tu savais que si l'orateur n'était pas doué, toute l'assemblée allait s'ennuyer voir même s'endormir. Rapidement, tu vérifiais que ton portable était bien sous silencieux, avant de finalement porter ton attention sur le devant de la scène.
avatar
ADMINboulet depuis 1992

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t76-cosima-vous-avez-une-sorte-de-desespoir-hysterique-dans-votre-rirehttp://rfs-rpg.forumactif.com/t98-cosima-all-you-need-is-love

Infos de base
Age : 25
Statut : Célibataire
Occupation : romancière et vendeuse dans une boutique de sous-vêtements
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 14/10/2016
Conversations : 1257
Avatar : laura berlin
Crédits : kern
Prénom : anaïs (anaysum)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Nope, pas encore
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Dim 23 Oct - 22:03

Cosima essayait de porter grand intérêt à la réunion, mais ça serait surement peine perdue pour elle, elle portait plus d’intérêt aux livres et à leurs publications qu’aux chiffres et aux spéculations de la part de ces fervent professionnels d’économie. Breana était une littéraire dans l’âme, une scientifique, un peu. Elle pouvait se considérer comme tel, se considérer comme une ‘scientifique’ parce qu’elle avait étudié la psychologie et qu’elle se trouvait toujours réaliste dans les caractères et les réactions de ses personnages. Elle y apportait un très grand intérêt. « Je ne sais pas comment tu fais, je n’ai jamais rien trouvé d’intéressant dans l’économie… Même en ayant essayé de m’y plonger de force, je finis toujours par m’ennuyer. » Chuchota directement Cosima à l’oreille de Breana totalement surprise par son grand intérêt pour des explications en longs et en large qui ne les concernait pas plus que ça pour l’instant, puisqu’elles n’avaient pas écrit de roman à succès pour l’instant. « J’attends surtout qu’ils nous parlent de ces nouveaux livres, je veux tout savoir… » Une chose était certaine, Cosima attendrait surement avec impatience que tous les sujets qui ne l’intéressaient pas se termine pour pouvoir écouter ensuite quelque chose de passionnant avant de se rencontrer sur ses réflexions pour trouver un personnage principal réaliste à son prochain roman. Elle semblait impatiente.

___________________________________________________________


On ne lit pas et on n’écrit pas de la poésie parce que ça fait joli. Nous lisons et nous écrivons de la poésie parce que nous faisons partie de la race humaine ; et que cette même race foisonne de passions. omega

Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Mer 26 Oct - 21:07


Tu pouvais pas expliquer pourquoi tu aimais l'économie, déjà en cours on n'avait pas arrêté de te poser la question mais impossible de mettre des mots dessus. Pour toi, cette matière avait toujours été clair, tout restait imprimé dans ton esprit et tu pouvais tout redire au professeur en cas de besoin. T'avais donc hâte de voir si ce que l'orateur allait racontait allait être autant clair que dans le passé. Peut-être qu'ainsi tu pourrais essayer de transmettre ta passion à Cosi'. Tu haussais légèrement les épaules à sa remarque, tout en essayant vainement de trouver une position confortable sur cette chaise en plastique. Je sais pas, j'arrive pas à expliquer. Mais si tu as envie, je pourrais essayer de t'expliquer avec des mots simple ce qui c'est dit durant la séance. Peut-être que comme ça tu apprécieras un peu plus. Un petit sourire sur les lèvres, tu déposais quelques instants ton regard sur ton amie, avant de regarder une nouvelle fois en direction de l'orateur. T'étais pas forcement douée comme professeur, mais t'adorais transmettre ce que tu avais compris. T'avais presque envie de sortir ton calepin et ton stylo mais t'avais pas envie de passer pour l'intello de service et puis t'étais quasiment certaine de l'avoir oubliée au café. T'étais partie tellement vite, que t'avais même pas vérifiée ton sac. Un grand sourire se déposa sur tes lèvres quand ton amie te dit qu'elle avait hâte qu'ils parlent des nouveautés, parce que c'était également ton cas. En plus d'adorer écrire, t'adorais lire durant des heures et là, tu aurais tout le temps de choisir les futurs livres que tu allais dévorer, vu que tu allais les découvrir en avant première. Oh oui alors ! Comme ça je pourrai remplir encore plus ma bibliothèque personnel. Et puis il y avait aussi le fait qu'en lisant des romans et d'autres livres que tu arrivais à trouver tes propres idées pour tes livres.
avatar
ADMINboulet depuis 1992

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t76-cosima-vous-avez-une-sorte-de-desespoir-hysterique-dans-votre-rirehttp://rfs-rpg.forumactif.com/t98-cosima-all-you-need-is-love

Infos de base
Age : 25
Statut : Célibataire
Occupation : romancière et vendeuse dans une boutique de sous-vêtements
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 14/10/2016
Conversations : 1257
Avatar : laura berlin
Crédits : kern
Prénom : anaïs (anaysum)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Nope, pas encore
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Mer 26 Oct - 23:10

Cosima pris le temps de réfléchir quelques secondes avant de soudainement hocher la tête avec un large sourire. « Bah n’écoute pourquoi pas ! Et si tu réussis à faire en sorte que je m’intéresse à tout ça, je te tirerais chapeau bas, parce que personne n’a jamais réussi… » Il est vrai qu’elle n’avait jamais aimé tout ce qui touchait de près ou de loin au commerce et à l’économie mais peut-être que Breana réussirait à lui faire aimer ces sujets de conversation ? Il fallait avouer que l’auteur n’y croyait pas trop, mais elle ne voulait pas mourir bête. Il fallait bien qu’elle essaye pour en être certaine. Elle tourna rapidement son regard sur leurs voisins pour vérifier qu’elles ne dérangeaient personne pour l’instant à murmurer pendant la présentation. Le voisin de Cosima avait l’air concentré sur son téléphone portable, elle n’osa pas se pencher assez pour voir ce qu’il était en train de faire dessus, alors elle supposa qu’elles ne devaient pas beaucoup le déranger. Cosima était heureuse de connaître quelqu’un comme Breana qui pensait un peu comme elle, parce que Cosima avait déjà rencontré des auteurs qui pensaient que pour écrire il n’y a aucune nécessiter de lire. Pourtant, Cosima était persuadée du contraire. « Je suis presque certaine qu’en sortant de cette réunion, je vais devoir rallonger ma liste de livres à acheter de beaucoup… » Elle fit la moue avant de continuer dans un murmure. « C’est mon porte-feuille qui va pas être très content ! Je m’étais promis de ne rien acheter avant le mois prochain… » Et oui, pour Cosima c’était tendus de s’acheter des livres comme elle le voudrait, elle n’avait même pas assez pour faire les boutiques comme toutes les filles « normales ». Elle travaillait dans un magasin de sous-vêtements, mais elle ne s’en achetait que très rarement et seulement quand elle avait l’occasion de voir de belles réductions.

___________________________________________________________


On ne lit pas et on n’écrit pas de la poésie parce que ça fait joli. Nous lisons et nous écrivons de la poésie parce que nous faisons partie de la race humaine ; et que cette même race foisonne de passions. omega

Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Jeu 3 Nov - 18:48


Expliquer ce que tu avais en tête n'était pas toujours évident, surtout si tu voulais que la personne en face comprenne de quoi tu étais entrain de parler. Pourtant, t'espérais pouvoir expliquer correctement à Cosima ce que tout ça voulais dire et peut-être qu'à la prochaine réunion, elle serait un peu plus intéressée et comprendrait mieux les explications. Un petit rire s'échappa d'entre tes lèvres pendant que tu posais ton regard sur elle. Il ne faut jamais dire jamais et puis je suis très patiente. Je suis presque certaine de te faire comprendre. Du moins une petite partie. Tu reposais rapidement ton regard sur l'orateur, espérant qu'il ne soit pas trop barbant, parce que vu la journée que tu avais eu avant de venir poser tes fesses ici, tu pourrais t'endormir sans aucun soucis. Heureusement que ton amie était à tes côté, au moins elle te réveillerait si tu piquais du nez. Le sujet partit rapidement sur les nouveautés qui allaient vous être présentés et un nouveau rire s'échappa d'entre tes lèvres, légèrement plus fort que le premier, ce qui fit tourner quelques têtes. Tu te mordis la lèvre pour ne pas éclater de rire. Il va te mordre le bout des doigts à chaque fois que tu vas l'ouvrir, tu vas avoir des pansements à chaque fois au bout de quelques jours. Et le pire, c'est que ça sera exactement la même chose pour toi. Tu gagnais pas beaucoup et pourtant tu pouvais pas t'empêcher de dépenser des fortunes dans les livres. Mais je te rassure, ça va être pareil de mon côté. Je vais devoir faire pleins d'heures supplémentaire. Les clients vont être contents... Rien que de penser à ça, un long soupir s'échappa d'entre tes lèvres.
avatar
ADMINboulet depuis 1992

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t76-cosima-vous-avez-une-sorte-de-desespoir-hysterique-dans-votre-rirehttp://rfs-rpg.forumactif.com/t98-cosima-all-you-need-is-love

Infos de base
Age : 25
Statut : Célibataire
Occupation : romancière et vendeuse dans une boutique de sous-vêtements
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 14/10/2016
Conversations : 1257
Avatar : laura berlin
Crédits : kern
Prénom : anaïs (anaysum)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Nope, pas encore
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Ven 4 Nov - 11:56

Ca lui ferait plaisir d’essayer de se laisser convaincre par la blondinette, mais Cosima savait très bien que le commerce, ce n’était définitivement pas fait pour elle. Que c’était quelque chose qui ne l’avait jamais intéressé. « Bah écoute, je suis impatiente de voir ce que tu peux faire de moi, parce que sérieusement, ça serait bien la première fois. » Elle vérifia, tout était bon, son voisin était toujours sur son téléphone et personne ne les regardaient. Cependant, Brea ne put retenir un rire et en voyant plusieurs têtes se retournaient vers elles, Cosima baissa la tête, regardant ses pieds, et tenta de maîtriser un rire furieux qui voulait s’échapper d’entre ses lèvres. Lorsque l’attention autour d’elles se dissipa, heureusement que ce fut rapide, elle releva la tête et regard la blonde, avec amusement. « Tu penses qu’on va s’prendre un regard du style : ‘sortez d’ici au lieu de continuer à déranger tout le monde ?’ » Elle t’enta d’accompagner son imitation en prenant un visage trop sérieux et une moue plutôt exagérée avant de reprendre un minimum de sérieux. « J’ai déjà des heures supplémentaires de prévue pour rattraper l’après-midi et la soirée d’aujourd’hui, donc du coup, je ne sais pas quand je vais pouvoir en reprendre. » Elle reporta son regard devant elle pour ne pas se faire prendre pendant la présentation. « Tu sais que si t’aimes pas ce que tu fais, tu peux toujours essayé de chercher du travail ailleurs ? » Cosima n’aimait pas vraiment voir les gens tristes à cause de leur travaille, elle s’en sortait plutôt bien et elle en était contente, mais lorsqu’elle voyait quelqu’un avoir ce genre de réaction elle n’espérer qu’une chose : qu’il ou elle trouve mieux.

___________________________________________________________


On ne lit pas et on n’écrit pas de la poésie parce que ça fait joli. Nous lisons et nous écrivons de la poésie parce que nous faisons partie de la race humaine ; et que cette même race foisonne de passions. omega

Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Mer 9 Nov - 18:05


Voir ton amie septique sur le fait que tu arrives à lui faire comprendre tout ce qui était entrain de se dire te fis doucement sourire. Et puis au rythme ou va votre conversation, t'allais pas écouter l'orateur et t'aurais donc pas grand chose à lui faire comprendre. Peut-être que Cosima s'en était rendue compte et qu'elle faisait exprès de continuer de discuter. De tout façon, t'aimais tellement parler que cela ne te dérangeait pas le moins du monde. T'espérais juste que les autres personnes présentes n'allaient pas finir par vous en vouloir et vous faire sortir de la salle. Vous avez rapidement un petit fou rire et l'une de tes mains se plaça rapidement sur ta bouche pour étouffer le son de ta voix, parce que t'avais réellement pas envie de te faire remarquer et malgré le fait que son rire était plus présent que le tien, personne ne tourna la tête. Tu te mordis la lèvre tout en écoutant sa remarque et une nouvelle fois tu faillis éclater de rire. J'espère pas, sinon on va avoir notre éditeur sur le dos pour les prochains mois... Il peut être tellement stricte des fois. Tu levais les yeux au ciel tout en poussant un léger soupir, parce que franchement des fois ton éditeur te tapait réellement sur le système. A croire qu'il avait décidé de faire un concours avec le gérant du café où tu travailles. La conversation partit ensuite sur vos boulots respectifs et sur comment vous alliez trouver assez d'argent pour acheter mille et un bouquin. Tu sais, je pense pas qu'un employeur va refuser des heures supplémentaires. Il y a tellement peu de personnel qui veut en faire, qu'il peut être que ravis si tu demandes à en faire. Chez toi, enfin dans le café où tu travailles, se sont toujours les mêmes qui acceptaient d'en faire et bien entendu tu en faisais partie. Quand ton amie te proposa de changer de boulot, tu secouas vivement la tête. Oh non, non !! Je suis super fan de mon boulot, sinon je ne serais pas à mon post depuis quatre ans. C'est simplement que de temps en temps les clients peuvent être énervant. Tu reposas quelques instants ton regard sur la personne qui était toujours entrain de parler, faisant mine de suivre ce qu'il disait, alors que tu étais totalement perdu.
avatar
ADMINboulet depuis 1992

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t76-cosima-vous-avez-une-sorte-de-desespoir-hysterique-dans-votre-rirehttp://rfs-rpg.forumactif.com/t98-cosima-all-you-need-is-love

Infos de base
Age : 25
Statut : Célibataire
Occupation : romancière et vendeuse dans une boutique de sous-vêtements
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 14/10/2016
Conversations : 1257
Avatar : laura berlin
Crédits : kern
Prénom : anaïs (anaysum)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Nope, pas encore
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana

Dim 13 Nov - 18:21

« Ah non, je n’ai pas vraiment envie de l’avoir sur le dos, je veux dire, risquer de perdre mon contrat pour si peu, ça donne pas vraiment envie. » Elle tenta de se faire discrète, parce que oui, son éditeur était un amour, sévère mais un amour ; cependant, elle n’avait encore jamais été jusqu’à l’énerver et elle n’en avait pas du tout envie. Elle se mit à sourire discrètement, oh oui, il faudrait vraiment qu’elle pense à se faire un peu plus d’argent à compter du mois prochain pour pouvoir s’acheter plus de livres, mais ça risquait de s’annoncer compliqué. « Ce n’est pas qu’il va me les refuser, non au contraire, c’est juste que si je reprends des heures supplémentaires dans les semaines à venir, je vais faire beaucoup trop d’heure et ça il ne veut pas. Faut déjà que je rattrape mes heures pour aujourd’hui. » Bien sûr, Cosima était, à son travail, la première à prendre des heures supplémentaires pour pouvoir se faire un peu d’argent en plus à la fin du mois. Cependant, dépassé un quota, elle ne pouvait plus en faire, son patron le refusait ou lui clarifiait clairement que ces heures seraient rattrapées en congés. Et Cosima n’avait pas vraiment envie de ça. Elle préférait travailler et avoir moins de vacances, ça lui permettait de ne pas se retrouver avec le syndrome de la page blanche, totalement bloquée par l’inspiration. « Tu n’as jamais pensé changer de travail ? Je veux dire, même si c’est que les clients, qui posent problèmes, tu penses que tu vas faire ça toute ta vie ? » Cosima avait toujours été quelqu’un qui aimait s’intéresser aux gens, et là ce qui l’intéressait surtout c’était de connaître les volontés de son amie blondinette par rapport à son emploie. L’écrivaine ne le trouvait pas forcement gratifiant, mais un travail reste un travail comme un autre, un moyen de garder de l’argent, donc elle ne la jugerait pas par rapport à ça et si elle souhaitait le garder toute sa vie, tel était son choix, après tout on avait bien besoin de personne comme elle pour tenir ce poste. Elle tenta de se concentrer de nouveau sur l’intervenant, mais c’était peine perdue, elle ne comprenait vraiment rien à ce qu’il racontait, elle était totalement perdue et ça risquait de continuer comme ça jusque la fin.

___________________________________________________________


On ne lit pas et on n’écrit pas de la poésie parce que ça fait joli. Nous lisons et nous écrivons de la poésie parce que nous faisons partie de la race humaine ; et que cette même race foisonne de passions. omega

Contenu sponsorisé


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana


Les livres nous obligent à perdre notre temps de manière intelligente | Breana
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ou comment perdre son temps devant un portrait...[venez!]
» ROXAKYEL > " L'espoir ne fait pas vivre, il nous fait perdre du temps... "
» NOUS LIER Φ devenir notre ami
» Du temps a perdre(libre)
» Sommes nous trop nombreux pour notre planète ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUTHLESS FAMILY SECRETS :: Australian Cities :: Brisbane-
Sauter vers: