Navigation

Partagez|

des astres (juliette)


avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t158-let-s-get-lost-at-sea-minahttp://rfs-rpg.forumactif.com/t163-m-i-n-a

Infos de base
Age : 22
Statut : Célibataire
Occupation : Étudiante en économie
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 18/10/2016
Conversations : 1098
Avatar : Scarlett
Crédits : morrigan (av.), le corps beau. (gif)
Prénom : le corps beau. (cheyenne)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Skylar
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ des astres (juliette)

Mar 18 Oct - 20:51

des astres

Juliette & Mina

Une soirée comme les autres : la mer, la plage, Juliette et toi. T'aimes venir te poser ici, près du phare. T'aimes sentir l'air marin remplir tes narines, entendre les vagues se briser sur les rochers et le ciel étoilé au-dessus de vos têtes. T'as jamais vraiment su pourquoi mais t'as toujours adoré la mer avec passion. Tu sais pas grand chose dessus, t'as jamais lu de livre sur l'océan et pourtant, t'as une inexplicable attraction pour cette énorme masse bleue.

Les pieds nus dans le sable, tu profites de la sensation. T'es amoureuse de la plage, de la mer. C'est sans doute ton endroit préféré au monde. C'est tellement beau, la lumière du phare qui illumine l'horizon et qui dévoile de temps à autre un bateau qui vogue tranquillement, le ciel d'un bleu foncé profond qui fait ressortir les petits points blancs nommés étoiles. Byron Bay, c'est magique, juste magnifique. Tu laisses tes pieds te guider tout en gardant les yeux rivés sur le ciel, tu ne veux pas rater une seule seconde du spectacle.

T'arrives à destination. Tu poses tes fesses au sol, près de celles de Juliette, mais pas trop près quand même. Dire qu'avant, tu te serais directement assise sur ses genoux. Tu sais pas vraiment ce qui a changé, peut-être que tu deviens parano, mais t'as l'impression que ta meilleure amie en pince pour toi et c'est juste ... inconfortable comme situation pour toi. T'es hétérosexuelle et elle le sait bien, mais ces derniers moi, tu ne saurais pas tellement expliquer pourquoi, mais t'as la sensation qu'il y a plus de sentiments pour elle que juste de l'amitié. Tu ne sais pas comment lui dire, sans la blesser, que tu n'es pas intéressée. Juliette, pour toi, c'est comme une sœur, vous avez pratiquement grandi ensemble. Deux gamines en train de se cacher sur les bancs de l'église en rigolant, deux gamines en train de regarder les nuages avec des formes étranges, juste deux gamines : Juliette et toi. Tu lui tends son cornet de glace machinalement. « Le glacier avait plus de glace chocolat, j'ai pris cookies pour toi. » Tu manges ta glace tranquillement, toujours obnubilée par le décor qui vous entoure. Tu la connais par cœur, pourtant, cette vue, tu peux l'admirer tous les soirs, mais tu ne t'en lasseras jamais. C'est ici que tu viens te réfugier quand ça ne va pas, quand les pensées dans ta tête deviennent trop lourdes, c'est ici que tu viens te vider l'esprit. C'est ton refuge, ton abri, ton îlot de secours. Tu lâches dans un soupire : « J'quitterai cette ville pour rien au monde. »
Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: des astres (juliette)

Ven 21 Oct - 16:50

des astres

Mina & Juliette

Trois nuages, un croissant de lune et une infinité d’étoiles.
Sept coquillages, deux vagues et une infinité de grains de sable.

Juliette connait ce paysage par cœur, il lui revient tellement de fois dans son champ de vision qu’elle a finit par s’en lasser petit à petit. Mais le bruit de l’eau qui claque a toujours le même effet sur la demoiselle. Il l’apaise. Elle adore se prélasser sur la plage, en pleine nuit et fumer un bon joint qui lui fait oublier à quel point la vie peut parfois être merdique. Elle aimerait être l’océan : indomptable et libre comme lui. Mais ce n’est pas demain la veille.

Elle attend sa meilleure amie qui s’est proposée d’aller leur chercher à chacune un cornet de glace quelques minutes auparavant. Alors en attendant, Juliette enfouit ses deux pieds dans le sable, comme quand elle était petite. Au début, la sensation chaude est agréable, mais plus ils s’enfoncent, plus l’humidité vient caresser sa peau nue et quelques grains viennent se loger sous ses ongles vernis. Elle pose sur sa paume l’un des sept coquillages qui l’entouraient. Il est tricolore. Marron, noir et blanc. Du pouce elle vient supprimer les derniers grains de sable ayant élus domicile dessus. C’est un beau coquillage, il ressemble à la coquille du Bernard l’Hermite. Elle le porte à son oreille pour voir si elle y entend la mer. Foutaise, puis elle le jette au loin.

Un cul vient se poser à côté du sien et des doigts fins lui tendent une glace. Elle sourit à Mina et elle prend la gourmandise. « Merci. Du moment que ce n’est ni de la vanille ni de la fraise ça me va. » La fin de sa phrase est immédiatement accompagnée d’une langue qui se pose sur la texture gelée. Depuis un moment, elle a l’impression qu’il y a quelque chose qui n’est plus pareil entre elles deux. Mina semble être plus distante, ses gestes envers Juliette ont changés et ça, la jeune fille la très bien remarqué. Elle ne sait pas pourquoi mais elle compte bien mener son enquête un de ces jours, quand elle sera vraiment sûr qu’il y a une sorte de malaise qui les sépares. Elle soupire de bien être. Elle adore être en compagnie de sa meilleure amie, c’est l’une des plus belles choses au monde pour n’importe qui. Être avec ses amis, c’est cool, ça fait du bien aussi mais la présence d’une best friend forever c’est encore mieux ! C’est presque aussi apaisant que d’être entourée de sa famille, des personnes qu’on aime le plus sur cette terre. « Moi je pense que je la quitterais un de ces quatre. »

Les deux filles étaient très différentes sur beaucoup de points, mais c’est ce qui les rapprochait encore plus. Mina était l’une des rares personnes à savoir à quel point Juliette avait le cœur brisé par les actes de son frère et son enfermement et elle était bien l’une des seules à la comprendre par-dessus le marché. « C’est cool qu’on ait pu se voir ce soir. » Elle regarda le visage de sa meilleure amie illuminé par les étoiles scintillantes dans la ciel à la couleur du chaos. « Il sort dans un an tout pile. »

© RUTHLESS FAMILY SECRET
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t158-let-s-get-lost-at-sea-minahttp://rfs-rpg.forumactif.com/t163-m-i-n-a

Infos de base
Age : 22
Statut : Célibataire
Occupation : Étudiante en économie
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 18/10/2016
Conversations : 1098
Avatar : Scarlett
Crédits : morrigan (av.), le corps beau. (gif)
Prénom : le corps beau. (cheyenne)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Skylar
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: des astres (juliette)

Ven 21 Oct - 18:33

des astres

Juliette & Mina

T'aimerais être une étoile, Mina. T'aimerais briller, qu'on te regarde le soir et qu'on soit envouté par toi. Mais t'es loin de là, Mina, toi, t'es juste une gamine qui essaie d'être parfaite. Il paraît même que tu joues un rôle, en plus. T'as pas envie de l'avouer, mais ça t'a retournée toute cette conversation avec Ted. Tu sais plus si t'es vraiment celle que tu es ou si tu prétends être quelqu'un qui ne te ressemble pas. Et dans le deuxième cas, tu te demandes qui tu es. Si Ted disait vrai, tu joues les imposteurs depuis trop de temps déjà. Tu t'arrêtes de manger ta glace pour regarder Juliette. Vous êtes tellement différentes. Elle a l'air de savoir ce qu'elle fait, elle a l'air de savoir où elle va et qui elle est. Juliette, c'est une battante et toi, ... et toi, tu sais pas. Tu sais plus.

Tu fais la moue, faussement vexée. « Tu m'abandonnerais comme ça ? » Tu connais Juliette depuis ... toujours. Elle était à l'église avec toi, tu trainais chez elle, elle trainait chez toi, vous étiez rarement séparées. T'imagines pas ta vie sans elle, sans ses excentricités. Non, Mina sans Juliette, c'est pas imaginable, c'est pas vivable. Juliette, c'est comme une lampe de poche, elle t'ouvre les yeux sur ce qui t'entoure, les trucs que tu vois pas forcément, les choses que tu ne connais pas. Juliette et toi, vous êtes loin d'être pareilles, mais vous vous complétez. Tu la retiens dans ses folies et elle t'entraine dans ses aventures. Comment tu vas avancer si tu peux pas voir dans le noir ? « Si tu pars, je pars. » Tu lui souris. A six ans, vous vous êtes promis de toujours être là l'une pour l'autre en vous faisant une poignée de main pleine de salive. Ça serait bête de rompre cette promesse sacrée, maintenant. « Mais j'veux un endroit où y a la mer ! » Parce que la mer et toi, c'est pareil que ton amitié avec Juliette : c'est pour toujours.

Tu te recentres sur la mer et ses vagues. Ses va et vient paisibles, cette danse habituelles que tu aimes tant. Si tu savais nager, t'irais danser avec elle. A la place, tu l'admires de loin, au sec. On te sort violemment de ta bulle. On te l'éclate. C'est Juliette. Tu te crispes un instant. Tu sais très bien de qui elle parle. Tu sais pas trop quoi lui dire. Tu sais que son frère, il était pas sympa, même carrément violent, avec Juliette et d'ailleurs, avec toi non plus, il n'était pas vraiment aimable. T'aurais bien mis ta main sur son épaule pour lui faire comprendre que t'es là, toujours, mais y a truc qui t'empêche de le faire. Une sensation bizarre, tu pourrais pas l'expliquer, mais tu te contentes juste de demander : « Et t'as hâte ? » Tu le sais que Juliette, elle aime son frère. T'as jamais compris, tu l'as jamais aimé, toi. Il était vraiment méchant et ça t'inquiétait chaque fois que ta meilleure amie se ramenait à l'école avec un nouveau bleu. C'est pas la première fois, mais là, tu comprends vraiment pas ce qui se passe dans sa tête.
Contenu sponsorisé


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: des astres (juliette)


des astres (juliette)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Juliette récupère les jumeaux [PV JB et Ninon]
» Juste le temps d'un soirée? ou plus si affinité? [juliette]
» Olivia / Juliette
» Juliette sort de prison (pv Pascalou)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUTHLESS FAMILY SECRETS :: Administration :: Billboard :: Old :: RPs :: 2016-
Sauter vers: