Navigation

Partagez|

adopteuncitron.com (+ Juliette ♥)


Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ adopteuncitron.com (+ Juliette ♥)

Jeu 20 Oct - 23:47

Le soleil, c'est cool. Voilà l'exacte réflexion que Jon s’était faite ce matin de dimanche. Pour commencer, une fois n'est pas coutume, le jeune youtuber était tombé du lit. Dans tout les sens du terme. En effet, premièrement, depuis quelques jours une maladresse soudaine ne semblait pas vouloir le quitter, pas même lorsqu'il était endormi. Mais en plus de lui avoir fait mal aux fesses, sa chute l'avait réveillé. Et il n'était que 9 am, autant dire l'aurore pour lui. Aussi bien l'aurore que l'horreur, d'ailleurs. Haha. Ahem. Mais aujourd'hui, Jon s'en était vite remis. Parce qu'il faisait beau. Incroyablement beau. Si beau, qu'il restait là, scotché à sa fenêtre, regardant la vue qu'il avait depuis sa chambre d'un air béat. Jon avait toujours adoré le beau temps. L'été était sa saison favorite, et sa pire ennemie, la pluie. Mais Jon n'était pas dupe. Il savait que le ciel était parfois très rusé, sadique, même. Et il savait comment contrer ses plans machiavéliques : il ouvrit alors la fenêtre, et passa sa tête à l’extérieur, pour s'assurer qu'il ne faisait pas quand même froid. Et le constat ne pouvait que être bon : Il faisait véritablement beau ! Les conspirationnistes crieront réchauffement climatique, pour sa part, il ne voyait la que la générosité du soleil. Ou bien peut-être l'astre avait-il des dettes, et se voyait dans l'obligation de faire des heures supp'. Bah. Ca, le jeune homme s'en fichait bien. Le résultat était là, voilà tout ce qui comptait à ses yeux. Et comme Jon SE DEVAIT de faire honneur au soleil, Jon ne comptait pas rester là, bêtement assis à regarder la vue de sa fenêtre. Aujourd'hui, il venait de le décider : il allait faire du sport ! Ainsi, se levant d'un bon, Jon se doucha rapidement avant de s'habiller en conséquence, à savoir un pantalon large, un bracelet éponge, des baskets... Et c’était tout ! Ah, non c'est vrai, il avait faillit oublier : Sa casquette. Maintenant, il était prêt. Bah oui, eh. Comme s'il allait sortir dehors sans couvrir son crâne. Il était pudique, quand même. Et quant à un hypothétique tshirt, bah, eh. Il n'était pas fou. S'il faisait chaud dehors, il n'allait pas risquer l'insolation. Bah oui. Il ne tenait pas tellement à se sentir comme dans un sauna. Déjà qu'il était bien gentil de mettre un pantalon... Et puis, il fallait voir cela comme de la générosité : les filles allaient pouvoir mater, comme ça. Eh ouais. Après tout, monsieur était un sportif dans l'âme depuis sa plus jeune adolescence, il avait eu le temps de prendre carrure à en faire pâmer les vieilles dames. Mais trêve de bavardages. Une demie heure de course plus tard, le voilà au bord de la plage, en compagnie de Cotelette, son petit bouldog français. Bah oui. Il n'allait quand même pas priver sa p'tite chienne d'amour d'un jour de soleil, quand même. Le monde autour d'eux qui lui fit comprendre qu'il n'était pas le seul à avoir eu dans l'idée de profiter du soleil.  Et puis, non loin, il vit un dos connu... Un dos qui n'était autre que celui de Juliette, une très charmante damoiselle à laquelle Jon s'était beaucoup attachée, la considérant, à son plus grand malheur, comme sa petite soeur. Et dès qu'il la vit, un magnifique sourire machiavélique se dessina sur ses lèvres. Continuant d'avancer vers elle à pas feutrés, faisant bien attention à ce qu'il ne se fasse pas entendre, c'est quand il fut derrière elle de quelques centimètres seulement qu'il s'exprima d'un grand et magnifique « GRAAAAAAAH ! » dans le but d'effrayer la demoiselle. Et parce que Jon ne faisait jamais les choses à moitié, il n'oublia pas de prendre la posture d'une bête enragée, mains en position pour sortir les griffes et belle grimace bouche ouverte. Même après que la demoiselle se fut retournée, il resta dans cette position, la fixant ainsi une ou deux secondes, avant de baisser les armes et de continuer sur sa lancée, grand sourire aux lèvres « t'as une sale tête, aujourd'hui, dis-donc ! Qu'est-ce qui t'arrive ? » Délicatesse ? Ce mot-là, Jon-Jon ne le connaissait pas. Et c'était bien plus drôle ainsi. Sortant alors un sachet de jelly belly de sa poche, il les tendit à la jeune femme. « un bonbon ? » Puis, comme pour lui montrer que ceux-ci n'étaient pas empoisonnés, il en prit un lui-même qu'il se lança en l'air pour le réceptionner directement dans sa bouche, grande ouverte.
Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: adopteuncitron.com (+ Juliette ♥)

Ven 21 Oct - 18:02

Aujourd’hui je ne travaille pas et comme d’habitude, j’ai encore oublié de désactiver l’alarme de mon téléphone la veille. Autant vous dire que la ride sur ma tempe n’est pas prête de s’y déloger tellement je suis énervée contre moi-même et se foutu Smartphone. Je prends appuis sur mon bras et attrape l’objet de malheur pour enfin pouvoir éteindre la musique de sauvage que j’ai osé mettre. Puis je le balance à mes pieds et replonge la tête la première dans mon doux et précieux coussin. Les minutes passent et voilà bientôt une heure et demie que j’essaie de me rendormir, sans succès. Je me tourne, me retourne mais rien à faire. Mes yeux se ferments puis se rouvre sans jamais trouver le pays des rêves. Encore une grasse matinée de foutu. Super. Toute la semaine je me lève à cinq heures du matin pour aller m’occuper du poisson à mettre en rayon et le seul jour où je peux enfin profiter pour en dormir un peu, voilà que je fais la bourrique et que je retrouve pas le sommeil qui pourtant brûlent mes yeux fatigués.

Je grogne et décide d’affronté le froid qui règne dans ma petite chambre de fortune. A ma plus grande surprise, l’air semble plutôt chaud. Mon corps ne frisonne pas et la chair de poule ne me fait pas ressembler à une volaille à qui on a enlevé les plumes. Comme à mon habitude, je dors totalement nue et c’est donc un réel plaisir de se lever sans avoir froid. Parfois je pense que je suis plutôt suicidaire car même en hivers, hors de question que je dorme avec des vêtements. Au pire un string mais c’est tout. Je suis ce genre de personne qui adore se balader sans rien sur le dos. Ce n’est pas pour rien que j’aime les plages nudistes !

Comme je suis quelqu’un de plutôt respectueux, j’enfile une petite nuisette pour aller ouvrir mes volets. A travers ceux si je peux distinguer le grand soleil qui a l’air de bien réchauffer l’atmosphère. Je fais donc ce que j’ai à faire et d’un mouvement brusque je pousse les volets vers l’extérieur. J’entends un boum, quelque chose qui tombe puis qui s’écrase sur la poubelle juste en dessous. Quoi encore ? Je me penche pour voir ce qui est tombé. Merde, le chat de la voisine. Qu’est ce qu’il faisait derrière ma fenêtre aussi se grand couillon ? Ce chat c’est vraiment quelque chose ! Quand il ne se cache pas pour te sauter dessus, il fait Spiderman. Je secoue la tête. « Désolé mon gros. » Puis je hume l’air chaud. J’adore, vraiment.

Je referme ma fenêtre et me dirige vers le frigo de ma cuisine-salle-à-manger. Mon appartement est ridiculement petit. Je n’ai plus grand-chose, il faudrait que je prenne mon courage à deux mains et que j’aille faire un peu de courses, sinon ce soir je serais obligé de commander chez un traiteur. Ce n’est pas que je n’aime pas ça, mais à la longue ça commence à me revenir cher. Je prends le lait et le verse dans ma tasse de café. J’y rajoute un sucre et le tour est joué. Lorsque mes lèvres rencontrent le liquide bouillant et que celui-ci dégouline le long de ma gorge, une sensation de bien-être s’empare de mon corps. J’aime tellement le café.

Maintenant que je suis bien réveillée et que je suis habillé, je peux enfin aller faire quelques courses à la supérette du coin. Je prends mon sac avec un peu de liquide et bien sûr ma carte de crédit et je m’en vais à l’aventure ! Tel Dora l’exploratrice je marche dans un but précis : la bouffe. Je suis donc entrain de marcher tranquillement lorsque…  « GRAAAAAAAH ! »  Je me retourne, les yeux presque écarquillés. C’est qui ce malade ? Puis je reconnais la fameuse personne. Sa posture est ridicule et mes yeux surpris laissent place à un air blasé. « T’as presque faillis me faire peur. » Il se met alors à sourire en me disant que j’ai une sale tête. Je lève les yeux au ciel. « C’est vraiment la poêle qui se fou du chaudron. » Je finis quand même par sourire, un peu amusé par la situation. « J’ai très mal dormi mais je pense avoir ma tête de d’habitude. Dis que je suis horriblement moche ça ira plus vite. » Et je lui tape doucement sur l’épaule. Il me tend alors une poche de bonbon.  Je hausse un sourcil mais je me résous finalement à en prendre un qui atterri presque aussitôt dans ma bouche. « Goût vomi je crois. Je suis sûr tu l'as fait exprès ! » Dis-je en grimaçant. Je regarde la tenue de Jon. « Tu t’es enfin mit au sport ? Ce n’est pas trop tôt » dis-je pour plaisanté mais aussi pour l’énerver un petit peu. Jon, c’est le mec que j’apprécie autant que j’aimerais qu’il s’éloigne de moi. Disons que j’ai la forte impression que de par mon histoire, il agit avec moi par pitié et je n’aime vraiment pas ça. Personne n’a le droit d’avoir pitié de moi. Du coup, je suis souvent sur la défensive avec lui et j’aime lui balancer des piques. Quelqu’un de censé aurait juste laissé tomber l’affaire mais lui non, il revient au galop vers moi et il me temps le bâton pour se faire battre.
Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: adopteuncitron.com (+ Juliette ♥)

Ven 21 Oct - 22:49

Jon n'irait pas jusqu'à dire que la réaction - ou plutôt : le manque de réaction de Juliette l'avait déçu, mais tout de même. C'était toujours drôle de voir les gens sursauter. Au lieu de quoi, il avait à peine eu des yeux écarquillés. Mais bon. Son regard à la « mais qui c'est le crétin qui vient comme ça » était quand même pas mal, il fallait l'avouer. Et sans surprise, la jeune femme envoya paître Jonathan à sa façon, mais il ne lui en tenu, encore une fois, pas du tout rigueur. La demoiselle avait apparemment mal dormi. Tiens donc ! Il n'était donc pas le seul. Sa remarque sur sa beauté provoqua de suite chez le jeune homme un rire franc et enfantin. « ma chère, je pense qu'il y a un million de nanas sur cette terre qui se pâmeraient pour être "horriblement moche" comme toi ! Et si c'est pas le cas... Bah elles devraient ! » il avait annoncé le tout dans son sourire mi-malicieux mi-charmeur, agrémenté d'un joli clin d’œil comme il aimait les donner. Non pas qu'il draguait sa p'tite soeur d'amour - ils n'étaient pas chez les Lannister après tout. Enfin. Jon savait qu'elle n'était pas à proprement parler sa petite soeur, seulement... C'était bête à dire, mais il s'y était sincèrement attaché, à cette petite bouille. Il avait toujours rêvé d'avoir quelqu'un sur qui veiller, quelqu'un à choyer, depuis qu'il était petit. Une sorte de mini-lui. Mais le fils unique qu'il était n'en avait jamais eu la chance. Et puis la petite Juliette était arrivée. Elle, de grand frère, elle en avait un. Mais, un peu comme lui, elle n'avait jamais eu la chance de connaitre l'amour fraternel. En l'apprenant, Jon s’était senti triste pour elle. Triste, mais surtout en colère d'une telle injustice. Injustice à laquelle il avait de suite voulu remédier, à sa manière. En lui apportant de l'amusement. Et l'amusement se transforma vite en attachement. Aujourd'hui, Jon voit bien que la demoiselle reste sur sa réserve, le concernant. Mais il s'en fiche. Parce qu'elle reste toute mignonne, sa p'tite Juju, et que quoi qu'elle en pense, il l'adore, un point c'est tout.

Et puis, Juliette tira un bonbon au hasard, et le bol de riz ne pu s'empêcher de tirer un sourire sadique en reconnaissant la couleur de celui-ci. Et son sourire ne manqua pas de s'agrandir à la vue de la réaction de la demoiselle ! « Pas vomi, nan. Vers de terre ! Qu'est-que t'as ? T'aimes pas ? T'es bizarre. Tiens, moi, tout à l'heure, je suis tombé sur un goût A-FFREUX. Apparemment, ça serait de la "pomme". Quelle idée ils ont, des fois, les gens. Goût pomme, j'te jure ! » sifflait-il dans un parfait sérieux dont seul le regard plein de malice trahissait sa blague pourrie. Et lorsque Juliette s'osa à une boutade sur la forme physique de Jonathan, ce dernier ne pu s'empêcher de prendre un air profondément offusqué. « C'est pas trop tôt ? C'est-pas-trop-tôôôôôt ? » c'est en contractant ses pectoraux l'un après l'autre pour les faire bouger au rythme de ses paroles qu'il avait répété cette dernière phrase, tout en s'approchant de la jolie brune d'un air faussement menaçant. « N'importe quoi ! C'est pas moi, qui fait du sport, là ! » il se baissa d'un seul coup, attrapa sa chienne qu'il souleva bras tendu pour la montrer à Juliette. « C'EST CÔTELETTE ! » Et puis, la tournant pour la porter dans ses bras comme un bébé, il lui fit mille papouilles sur le ventre, aussi excité que la petite boule de poils en recevant ses calins. « Heeeein que c'est toi qui fait du sport ! Heeeein que t'es toute grasse ! Heeeein qu'elle est toute pleine de lipides cette p'tite boule de gras ! » tel un vrai gaga de son chien, Jon continua de la sorte mais ses paroles se faisaient de moins en moins compréhensible tant sa voix était de plus en plus gâteuse. Et puis, dans un ultime câlin, il se tourna de nouveau vers Juliette tout en faisant mime de boucher les oreille de côtelette. « écoute pas la méchante madame va ! ELLE JALOUSE NOTRE AMOUR ! » malheureusement, la pauvre petite bulldog française ne comprenant rien à la situation, elle profita de cette promiscuité entre sa tête et celle de son mâitre pour l'attaquer de lêchouilles partout où elle pouvait... Ce a quoi Jonathan ne manqua pas de réagir. « AAAAAH BEEEERK NOOOOOON PAS LES BISOUS BAVEUX ! Petite coquine ! Pas un câlin tout sage et innocent avec toi ! Faut toujours que ça devienne crapuleux ! »
Contenu sponsorisé


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: adopteuncitron.com (+ Juliette ♥)


adopteuncitron.com (+ Juliette ♥)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Juliette récupère les jumeaux [PV JB et Ninon]
» Juste le temps d'un soirée? ou plus si affinité? [juliette]
» Olivia / Juliette
» Juliette sort de prison (pv Pascalou)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUTHLESS FAMILY SECRETS :: Administration :: Billboard :: Old :: RPs :: 2016-
Sauter vers: