Navigation

Partagez|

your twisted mind is like snow on the road (cosima&isaac)


avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t158-let-s-get-lost-at-sea-minahttp://rfs-rpg.forumactif.com/t163-m-i-n-a

Infos de base
Age : 22
Statut : Célibataire
Occupation : Étudiante en économie
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 18/10/2016
Conversations : 1098
Avatar : Scarlett
Crédits : morrigan (av.), le corps beau. (gif)
Prénom : le corps beau. (cheyenne)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Skylar
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ your twisted mind is like snow on the road (cosima&isaac)

Jeu 15 Déc - 11:42

your twisted mind is like snow on the road

Cosima & Isaac & Mina

T'as toujours adoré Noël et tout ce qui vient avec : l'esprit magique qui l'entoure, les moments en famille, les cadeaux, ... Les années précédentes, t'aurais aimé vivre Noël en hiver comme les pays de l'hémisphère Nord, avoir de la neige dans ton jardin. Mais tu le sais que ça n'arrivera sans doute jamais en Australie. Mais ça n'empêche en aucun cas que les gens sortent toutes leurs décorations, leur plus beau sapin. A Byron Bay, comme dans beaucoup d'autres villes, il y a un marché de Noël. En général, tu ennuies tous tes amis pour y aller, voir ce que les artisans ont à proposer. T'aimais l'ambiance, les rires des enfants et juste pouvoir te balader dans la ville. Tout a changé. T'as plus goût à rien à part l'alcool. Tu sombres, toujours un peu plus profond chaque jour. Tu penses que les gens ne remarquent pas. Tu penses que les gens s'en foutent.
Alors tu continues ta chute.
Jusqu'à ce que tu touches le fond.

Mais t'es quand même là, à ce putain de marché de Noël. Tu ne sais pas pourquoi, tu as invité Cosima à venir avec toi. Tu ne sais pas pourquoi elle, de tous tes amis. Peut-être que t'as encore un peu d'espoir en toi. Peut-être que t'essaies de te sauver en restant auprès de la personne qui te rappelle le plus ce que tu étais. Peut-être. T'en sais rien. Tu te tritures l'esprit depuis le jour où on a commencé à te faire des remarques. Tu changes, de jour en jour, pour aller vers le plus mal. Tu ne sais plus où t'en es, Mina. T'essaies de faire des efforts, tu crois. T'es pas trop sûre non plus. T'as demandé à Cosima de faire un détour dans un petit café avant de continuer votre promenade.

Dans la file, vous parlez de tout et de rien, de Noël, des cadeaux que vous prévoyez de faire à vos proches. On te tend un café noir à emporter que tu saisis avidement. Tu te retournes vers la sortie en continuant la conversation. « Je crois que je vais acheter une ch- » Tu t'interrompts. On vient de te percuter. Tu lâches ton café. Par réflexe, tu lâches un petit cri. Ça s'est passé tellement vite, tu n'as rien vu venir. Tu commences à comprendre ce qu'il s'est passé en voyant le pantalon de Cosima. Tu relèves les yeux vers la personne qui vient de te rentrer dedans. « Encore ?! » Le chanteur du bar, évidemment. Apparemment sa technique pour parler aux femmes, c'est de leur renverser des liquides froids ou chauds dessus.  T'es pas vraiment certaine que ça soit la technique la plus effective. Tu te tournes vers ton amie.  « Oh non, Cosima ... Je suis désolée. » Tu t'excuses, même si tu sais que ce n'est pas ta faute. Tu te sens à moitié coupable et à moitié contente. La dernière fois, c'est elle qui se moquait de toi.  « J'espère que tu as pensé à des affaires de rechange ... »

avatar
ADMINboulet depuis 1992

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t76-cosima-vous-avez-une-sorte-de-desespoir-hysterique-dans-votre-rirehttp://rfs-rpg.forumactif.com/t98-cosima-all-you-need-is-love

Infos de base
Age : 24
Statut : Célibataire
Occupation : romancière et vendeuse dans une boutique de sous-vêtements
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 14/10/2016
Conversations : 1257
Avatar : laura berlin
Crédits : kern
Prénom : anaïs (anaysum)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Nope, pas encore
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: your twisted mind is like snow on the road (cosima&isaac)

Sam 17 Déc - 13:10

Noël. Quatre lettres et une magie infinie. L’auteur adore voir le regard pleins de rêves et de magie des enfants croyant encore au vieux bonhomme rouge qui se hissent dans les cheminée. Cette année, comme l’année passée, son noël ne connaîtra pas la neige mais Cosima doit avouer que les traditionnels Noël sous une masse neigeuse commencent à lui manquer. Beaucoup de choses lui manque d’ailleurs ; comme le simple fait de fêter noël, ou alors de la fêter en famille. Avec ses parents, avec sa sœur. Mais ça ne sera plus jamais le cas, parce que maintenant, sa sœur a disparue. Maintenant, Cosima refuse de retourner près de sa famille si c’est pour y vivre avec la terrible sensation d’être coupable. Elle se sentait déjà assez coupable seule, pour quelqu’un ne vienne en rajouter une couche. Elle a d’ailleurs accepté de venir sur ce marché de noël en compagnie de son amie blonde pour ne pas avoir à trop réfléchir à ce que toute cette période implique. Cette année, elle n’achèterait pas de cadeau. Gemma lui avait proposé de fêter noël avec sa famille, mais elle s’inquiétait surtout pour son amie dont elle n’avait aucune nouvelle depuis quelques temps. Mais avant de véritablement commencer les achats de noël, les deux demoiselles avaient fait un détour dans un petit café pour prendre de quoi boire avant de terminer leur petit tour. Ce marché de noël semblait extrêmement différent de ceux qu’elle avait connus dans son pays natale. « Tu sais ce qu’ils vendent sur le marché ? » Elle demande. Mais Cosima n’a pas vraiment le temps d’entendre la réponse. Lorsque soudainement le liquide brulant rencontre le bas de son t-shirt et les jambes de son pantalon, la jeune écrivaine ferme brutalement les yeux en se pinçant les lèvres. Elle vient ensuite ouvrir les yeux tout en frottant ses jambes, comme si elle pouvait enlever le café d’un revers de main maladroit. Elle lève les yeux vers son amie blonde et s’apprête à lui répondre lorsque celle-ci reprends la parole. Cosima sourit en coin, amusée de la rancune de la blondinette qui n’a apparemment pas bien vécu sa moquerie dans le bar, là où le chanteur lui avait renversé de la bière dessus. D’ailleurs, il lui semble avoir entendu Mina pousser un cri proche du « Encore ?! », alors elle tourne la tête et elle se surprend à reconnaître le dit chanteur. Cosima secoue la tête en arrêtant de frotter contre ses jambes, sa peau sans aucun doute rougie sous les tissus. Elle doit avouer qu'elle est quand même agacée de se retrouver attaquée par un liquide bouillant. « Je vais finir par croire que c’est une marque de fabrique chez toi, de renverser des boissons sur les gens. » Elle sourie amusée avant de faire la grimace. « Maintenant, vous m’excuserai je vais filer au toilette parce que c’est quand même très chaud le café. »

___________________________________________________________


On ne lit pas et on n’écrit pas de la poésie parce que ça fait joli. Nous lisons et nous écrivons de la poésie parce que nous faisons partie de la race humaine ; et que cette même race foisonne de passions. omega

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Infos de base
Arrivé(e) le : 22/11/2016
Conversations : 87
Avatar : Tyler Joseph
Crédits : chélie
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: your twisted mind is like snow on the road (cosima&isaac)

Lun 19 Déc - 13:18

N
oël, Noël, ce grand mot. Cette fête, cet engouement qui semble prendre tout le monde par la main pour les emmener plus loin, dans un monde plus beau. Je ne déteste pas Noël. Je n'ai juste pas de raison pour l'aimer. J'aurais du sûrement revenir voir ma famille, ils auraient été très heureux. Trop heureux, ma mère m'aurait prit dans ses bras pendant une demi-heure sans me lacher. Mon père aurait critiquer le fait que je ne revenais pas assez souvent. Puis il serait parti se cacher plus loin. Je suis cet être trop étrange pour lui. Cet être avec lequel je ne partageais rien. La seule chose qui m'avait gardé vivant était la musique. Il n'aimait pas le bruit. Lui c'était le sportif, lui c'était le bricoleur. Et moi comme une souris d'intérieur, je n'avais rien en commun avec lui. Et ça le détruisait. Alors je l'évitais. Fils indigne.

J'ai toujours détester décorer le sapin, décorer la maison. Je ne sais pas pourquoi, ça me fatiguait. Et la guirlande, on l'a met où ? Et Isaac, met donc les boules blanches. Regarde comme c'est beau. C'est moche, c'est inutile. C'est hypocrite. Faire semblant de s'aimer pendant un mois. Faire semblant que tout va bien. Rien ne va. Rien. Noël c'est pour les cons. Et y'a les cons comme moi. Les cons qui jouent de la guitare le soir à s'en faire saigner les jointures. Les cons qui sont incapables de trouver un but dans leur vie. Les cons qui ont pas les couilles de boire tout seul chez eux. Les cons qui se disent inspirer par la mort comme un lapin est inspirer par un chien. Ces cons là ils vont chercher un café pour se donner une excuse. Ces cons ils vont au marché de Noël alors qu'ils aiment pas Noël.

Y'avait rien de beau alors autant prendre un café. Autant ne pas perdre sa journée. Je cherche le soleil parmi les nuages et plisse les yeux. Je suis fatigué. J'ai envie de dormir. Mais je rentre dans un petit café dans lequel je n'avais jamais mis les pieds. L'odeur de cannelle me prend en entrant. C'est quoi leur délire de mettre de la cannelle dans tout dés que la fin d'année arrive ? Je soupire et me frotte les yeux. Une vieille dame me pousse pour passer devant moi et j'hausse un sourcil. Apparemment, quand tu es proche de la mort, tu as le droit d'acheter ton café avant les autres. Soit. J'étouffe un bâillement et reçoit une épaule en plein pectoraux. Je recule et regarde au ralenti du café tomber sur les jambes du femme. Ça devient récurrent cette histoire.

« Encore ?! » J'ouvre ma bouche, prêt à défendre mon cas avant de reconnaître les deux protagonistes. « V-vous ! » Je montre du doigt le pantalon recouvert de café d'une des femmes sans pouvoir rien dire. Non mais là, c'est pas que ma faute, je vous jure. J'étais en train de bailler, il devrait avoir une règle qui interdit aux gens de courir dans les cafés de façon trop impertinente. « Je vais finir par croire que c’est une marque de fabrique chez toi, de renverser des boissons sur les gens. » Techniquement, c'était pas ma faute ce coup ci. Techniquement. Mais quand on s'appelle Isaac la bourde, on a pas vraiment le choix d'être accusé à tort de temps en temps.

Les deux femmes se lancent des piques avant que la victime s'enfuit aux toilettes. Je l'a suis du regard un peu desperée jusqu'à qu'elle disparaisse. Tournant ma tête lentement en direction de celle qui était resté, je regardais mes pieds. Impossible de la regarder dans les yeux, elle pourrait sérieusement croire que je l'ai fait exprès. « Je-je suis désolé. Je regardais pas... » S'excuser et pas sous entendre qu'elle était autant fautive que moi. C'est bien, je progresse dans le relationnel les gens. Je deviens bon la dedans. « Vous-vous en voulez un autre ? » Je grimace en essayant de sourire.
Je.
Veux.
Partir.
Loin, très loin. « et promis après je vous laisse. »


___________________________________________________________

somebody catch my breath
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://rfs-rpg.forumactif.com/t158-let-s-get-lost-at-sea-minahttp://rfs-rpg.forumactif.com/t163-m-i-n-a

Infos de base
Age : 22
Statut : Célibataire
Occupation : Étudiante en économie
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 18/10/2016
Conversations : 1098
Avatar : Scarlett
Crédits : morrigan (av.), le corps beau. (gif)
Prénom : le corps beau. (cheyenne)
Fiche RPG
Book
▲ DC : Skylar
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: your twisted mind is like snow on the road (cosima&isaac)

Mar 20 Déc - 23:01

your twisted mind is like snow on the road

Cosima & Isaac & Mina

Tu suis Cosima du regard. T'as presque envie de l'accompagner, lui demander si elle n'a pas besoin d'aide. Ton attention revient sur le brun. Cet empoté qui renverse tout sur tout le monde. Tu ne sais pas quoi lui dire, vraiment. Quand tu repenses au fait que t'avais eu l'impression qu'il te comprenait, t'as l'impression d'être folle maintenant. Comment pourrait-il ? Tu ne le connais même pas Mina et tu t'es emballée comme une gamine. C'est sans doute parce que t'as toujours cru au Prince Charmant, au cheveux blancs, aux roses rouges ... T'as cru que c'est lui qui viendrait te sauver, qu'il viendrait te délivrer de toutes tes sales pensées.

Mais maintenant que tu as eu l'occasion de lui parler, sa manière qu'il a de renverser les femmes, t'en es plus aussi sûre. Peut-être qu'il n'y a personne pour toi, dehors. peut-être que tu es destinée à couler dans un océan alors que tu ne sais pas nager. Peut-être. Tu le dévisages depuis que Cosima est partie. Tu viens à peine de le remarquer. Il brise le silence. « Heureusement que tu ne regardais pas. Si tu bouscules les gens en les regardant et donc en le faisant exprès, c'est que t'as un sérieux soucis. » C'est sec, ça pique. T'avais pas l'intention d'être aussi agressive avec lui, mais c'est sorti comme ça, sorti tout seul.

Si tu pouvais changer le cours des événements, tu le ferais. Tu remonterais trois mois en arrière, t'effacerais ta rencontre avec Ted. T'effacerais tout et tu serais sans doute toujours la joyeuse petite Mina que tout le monde connait et aime. Cette gamine-là, elle commence vraiment à te manquer, mais elle s'est tellement égarée. Tu sais plus comment la retrouver. T'as beau cherché. Y a plus aucune trace d'elle.

« Un autre quoi ? Pantalon ? Tu vas encore en sortir un de tes coulisses comme par magie ?! » Tu plisses les yeux, suspicieuse. « Tu sais, si Cosima te plait, y a d'autre manière de faire passer le message. » Tu croises les bras. C'est vraiment un drôle de numéro, lui.

Contenu sponsorisé


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: your twisted mind is like snow on the road (cosima&isaac)


your twisted mind is like snow on the road (cosima&isaac)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» PLACID ♔ Twisted Mind.
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» Dessin de Snow'
» 1.04 Where is my mind ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUTHLESS FAMILY SECRETS :: Byron Bay :: Others Places :: Byron Artisan Mark-
Sauter vers: