Navigation

Partagez|

GIVE PEACE A CHANCE ► carter


avatar
JÉSUS ✖ l'élue de la CB

Voir le profil de l'utilisateur

Infos de base
Age : 26
Statut : Célibataire
Occupation : tatoueuse
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 03/11/2016
Conversations : 286
Avatar : Adelaïde Kane
Crédits : lux aeterna
Prénom : pandora
Fiche RPG
Book
▲ DC : Isaac
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ GIVE PEACE A CHANCE ► carter

Sam 5 Nov - 21:26

J'
ouvris les yeux et souris doucement. J'avais décidé qu'aujourd'hui serait une bonne journée. La première raison était que c'était mon jour de repos et je pourrais ainsi me prélasser la journée entière au soleil comme un lézard. Vers 10h30, je m'ennuyais déjà alors je sortis. Les rues étaient moyennement bondées, ce qui me surpris, je dois l'avouer. Après tout, il faisait beau et il y avait toujours quelque chose à faire sur la rue principale.

D'ailleurs dans mon ennui le plus grand j'avais décidé d'aller voir Carter. Il est gentil Carter. Oh, ils font des soldes sur les écharpes. J'adore les écharpes, même si j'ai pas souvent l'occasion d'en porter ici. Rentrant dan le magasin, je caressais doucement le tissus puis souris. Ce bleu ce mariait si bien avec ce jaune. Parole d'artiste. Je tâtais mes poches. Pas d'argent. Oups. Je souris à la vendeuse et sortit en trottinant et en riant. Pas aujourd'hui mon beau foulard.

Ah oui Carter. Tiens, je suis devant son bureau. J'aime pas sa nouvelle musique d'ascenseur, faut que je lui dise. J'ouvre la porte d'entrée tout sourire et passe devant la secrétaire. « Mademoiselle, vous allez où ? » Je m'arrête, comme figée et me retourne, pointant ma poitrine du doigt. « Moi ? » Elle hoche doucement la tête et je ris doucement. « Vous êtes nouvelle, je vous pardonne. » Et je repars, Carter n'attend pas. « Mademoiselle, revenez tout de suite ! Vous allez où là ?  » Je m'arrête de nouveau et soupire. Me retournant d'un coup, je pointais du doigt la fenêtre derrière. « Une araignée, derrière vous ! » Et je me mis à courir. « Mademoiselle !! »

Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: GIVE PEACE A CHANCE ► carter

Dim 6 Nov - 13:10


   

   
❝GIVE PEACE A CHANCE❞
   Adelaide & Carter
Assis autour d’une table en bois laquée, de couleur blanche et de forme rectangulaire, je regarde tour à tour, les membres qui composent la réunion de ce matin. Ils ont l’air si parfaits dans leurs costumes gris, noirs, blancs et saumons. Le mien aujourd’hui, est bleu marine, accompagné d’une cravate noire. Pas très original en soit, mais j’aime les couleurs sobres. De mes doigts, je caresse doucement ma barbe de trois jours, les yeux rivés sur le diaporama projeté juste en face de moi. Il faudrait que je pense à faire repeindre ce mur pour qu’il soit plus blanc que crème. J’écoute attentivement la voix féminine qui enchaine plusieurs informations sur les concurrents et sur des propositions de nouveautés à apporter à l’entreprise. Je suis entièrement d’accord pour plusieurs des idées évoquées. Comme à chaque fois, il y a des pours et des contres mais c’est toujours à moi que reviennent les décisions finales. Je me lève donc de ma chaise pour parler à mes salariés sur ce que j’attends d’eux et sur ce que je retiens de cette réunion. Tout D’abord, je décide de les féliciter pour leur travail qui ce mois-ci, a été plus que remarquable. Les commerciaux ont fait un excellent travail tout comme les architectes et les décorateurs d’intérieur.

Lorsque je me tais enfin, chacun se lève tour à tour avec le sourire s’il vous plait. Pendant que certains reprennent leurs notes, d’autres sont déjà parties pour retourner à leur poste. En ce moment, nous avons bien plus de demandes que d’habitude et la pub dans le journal local de la ville nous a ramenée énormément de clients. A mon tour, je sors le dernier de la grande pièce et je commence à me diriger doucement vers mon bureau de directeur. Il faut que je pense à dire à ma secrétaire qu’elle me prenne un rendez-vous avec notre collaborateur le plus fidèle depuis la construction de l’entreprise. Nous avons à parler affaire tout les deux. Lorsque j’arrive, je suis surpris de voir la nouvelle secrétaire, arrivée ici la semaine dernière, courir après une jeune femme. Je m’arrête pour regarder le spectacle. Davi’s Corporation est-il un cirque ? Je me racle la gorge de manière à ce que le bruit les interpelle. La jeune femme blonde au chignon parfaitement bien ajusté s’arrête net. « Oh… Monsieur Davis ! » Je m’approche des demoiselles et je reconnais immédiatement ma cliente Adelaide. Je comprends alors immédiatement la situation, mais ne manque pas de poser la question. « Je peux savoir pourquoi ce couloir s’est transformé en terrain de jeu ? » Ma voix est autoritaire et elle ne manque pas de rendre la secrétaire mal à l’aise. « Mademoiselle ici présente pense que l’entreprise est un lieu ou chacun peut venir et partir comme bon lui semble ! » s’exclame mon employée pour se défendre. Je hausse un sourcil. « Elle n’a pas prit de rendez-vous pour venir vous voir. » Rajoute-elle.« Vous faites très bien votre travail, mais pour ce genre de situation, appelez la sécurité quand je ne suis pas dans les parages. » Je fais une courte pause avant de reprendre. « Je vous présente Adelaide, l’une de nos clientes. » Et elle reste bouchée bée.                        


   
© Pando
avatar
JÉSUS ✖ l'élue de la CB

Voir le profil de l'utilisateur

Infos de base
Age : 26
Statut : Célibataire
Occupation : tatoueuse
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 03/11/2016
Conversations : 286
Avatar : Adelaïde Kane
Crédits : lux aeterna
Prénom : pandora
Fiche RPG
Book
▲ DC : Isaac
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: GIVE PEACE A CHANCE ► carter

Dim 6 Nov - 16:25

D
ites donc, c'est quelle serait presque désagréable la petite dame. C'est fou, elle est là depuis combien de temps ? On dirait qu'elle est chez elle. Et zut, elle court vite en talon aiguille, ça fait partie de sa formation ? Hum, un petit pivot et avec un peu de chance elle va tomber dans la manœuvre. Tiens, elle s'arrête. « Oh… Monsieur Davis ! » Je ralentis. Carter ? « Je peux savoir pourquoi ce couloir s’est transformé en terrain de jeu ? » Je m'arrête, souris de toutes mes dents et fait un petit coucou. Ça lui va bien ce look glauque dites moi. Je reporte mon attention sur la secrétaire, elle est devenue aussi rouge que son haut saumon.

« Mademoiselle ici présente pense que l’entreprise est un lieu ou chacun peut venir et partir comme bon lui semble ! Elle n’a pas prit de rendez-vous pour venir vous voir. » Je hausse les bras, sérieusement ? Faut envoyer une lettre recommandé avant de venir maintenant ? Aah. « Vous faites très bien votre travail, mais pour ce genre de situation, appelez la sécurité quand je ne suis pas dans les parages. » LA SÉCURITÉ ? LA SÉCURITÉ ??? Ok, je suis une terroriste. C'est pas drôle. Pas drôle du tout. Je gonfle les joues et croise les bras. La secrétaire croise mon regard et sourit d'un air supérieur. « Je vous présente Adelaide, l’une de nos clientes. » Elle a l'air dégoutté. Je lui tire la langue et trottine vers Carter.

Arrivée à son niveau, je me pend à son bras. « Carteeeer ! Je t'ai amenée des cookies ! » Je lève les bras avec un grand sourire et les manches de mon chemisier laissèrent apparaître des tatouages sur mes avant-bras. La secrétaire eut l'air choquée. « Oh mais je les ai oublié ! On y va ?  »  

Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: GIVE PEACE A CHANCE ► carter

Mer 9 Nov - 18:19


 

 
❝GIVE PEACE A CHANCE❞
  Adelaide & Carter
Lorsque les deux jeunes femmes s’arrêtent, l’une avant l’autre, je les regarde avec une pointe d’interrogation et de mécontentement. En voyant Adelaide s’enfuir, ma secrétaire à ses trousses, j’avais, l’impression de me retrouver devant le dessin animé Tom et Jerry. Ma cliente sourit en me voyant, accompagnant l’étirement de ses lèvres avec un mouvement de bras pour me faire un joli coucou. Pourquoi ça ne m’étonne même plus ? Ah oui, parce que depuis que j’ai aidé à la rénovation de son salon de tatouage, elle agit avec moi comme si on était des potes de maternel. Bizarrement, ça ne me dérange pas plus que ça, même si je redoute le jour où elle va s’introduire dans l’entreprise comme aujourd’hui, mais que cette fois-ci, je serais accompagné soit d’une journaliste d’un magazine people, soit d’un collaborateur très important. La honte à l’internationale, je vous l’dis !  

Lorsque la situation se calme, que je prends la parole et que j’explique à ma nouvelle employée qui est Adelaide, je vois son humeur changé en même temps que mes mots. Passant de la frustration, à la soumission, de l’étonnement au dégout. Les petits regards que se balancent les deux jeunes femmes et la langue tirée en direction de la secrétaire ne m’échappent pas mais je décide de ne pas en prendre compte. Les femmes sont des tigresses incompréhensible, mieux vaut pour moi que je ne m’immisce pas dans la bêtise féminine.    

Je regarde la tatoueuse se diriger vers moi. Elle a plutôt l’air joyeuse aujourd’hui. Comme d’habitude en fait. Ce genre de personne ne fait pas vraiment partie de mes fréquentations habituelles, mais Adelaide est l’exception qui confirme la règle. Elle prendre mon bras préalablement croisé avec son confrère. Je regarde son bras levé et hausse un sourcil. Des cookies ? Soit ils sont incroyablement microscopiques soit elle a fumée un pète en venant. « Bah bravo. » Je roule des yeux. « Tu as de la chance, c’est justement l’heure de ma pause. » Tel un homme galant, je pose ma main sur son bras qui entoure le mien et la fait se diriger vers la porte de sortie. « T’es encore en repos ? A croire que tu ne travaille jamais. » J’emploie un ton un peu taquin. « Je peux savoir pourquoi tu t’amusais à provoquer ma nouvelle secrétaire ? »    
 
© Pando
avatar
JÉSUS ✖ l'élue de la CB

Voir le profil de l'utilisateur

Infos de base
Age : 26
Statut : Célibataire
Occupation : tatoueuse
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 03/11/2016
Conversations : 286
Avatar : Adelaïde Kane
Crédits : lux aeterna
Prénom : pandora
Fiche RPG
Book
▲ DC : Isaac
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: GIVE PEACE A CHANCE ► carter

Mer 9 Nov - 20:12

J
e pense sérieusement que Carter est un peu coincé. Ça doit son costume, ça le rend tout screugneugneu, c'est choupinou, j'ai envie de lui pincer les joues. Juste pour qu'il sourit un peu, j'veux dire, son boulot est si dépriment ? Pourtant il avait l'air vraiment passionné quand il me montrait les plans. Et un peu désespéré aussi. Mais bon, j'avais voulu la perfection. Je suis une artiste, mon travail a une âme et je ne pouvais me permettre de le présenter sous un mauvais angle; et il y avait toutes ses normes ! Mon dieu j'ai cru que j'allais sauter et me noyer dans la flotte avec toutes ses normes. Qu'est-ce que c'est chiant.

Il avait l'air pas convaincu par mes cookies mais il avait pas tort. Oups, pas de cookie. « Bah bravo. » Il roule des yeux et je souris.  « Tu as de la chance, c’est justement l’heure de ma pause. » « Yiiiiiih ! » Des cookies, des cookies, des cookies. Ou est-ce qu'on pourrait aller ? Chez Machinchose, chez l'autre qui s'est cru boulangère dans une autre vie ? Lui c'est une espèce de consumériste comme les autres, ils s'en fout ! Il me guide, tel le plus grand gentleman. Ah oui, il est gay.

« T’es encore en repos ? A croire que tu ne travaille jamais. » Ce fut à mon tour de rouler des yeux. Je tournais la tête dans sa direction, haussant le plus haut possible les sourcils. « Vois tu mon petit Carter, je fais mes propres horaires, je ne suis pas enfermée dans la bulle boulot dodo. Je suis l'art, l'art me guide dans mon travail. Je suis pas un supermarché. » Si seulement il pouvait comprendre, ah mon pauvre. Et on s'éloignait de plus en plus de la secrétaire et de son bureau, bientôt je ne sentirais plus son regard me transpercé le dos, ça va presque me manquer tiens. « Je peux savoir pourquoi tu t’amusais à provoquer ma nouvelle secrétaire ? » Je souris de nouveau et étouffe un petit rire. « Je faisais juste faire un peu de sport, tu sais c'est important quand on a un travail où on a le cul sur une chaise toute la journée. » Je lui tirais la langue pour s'échapper de son bras et trottiner jusqu'à l'ascenseur. Appuyant sur le bouton, je fus surprise de le voir s'ouvrir tout de suite. Attrapant la cravate de Carter, je l'attirais à l'intérieur de la cabine. Voyant sa tête, j'éclatais de rire. « J'ai toujours rêvée de faire ça une fois dans ma vie. »

Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: GIVE PEACE A CHANCE ► carter

Dim 13 Nov - 10:09


 

 
❝GIVE PEACE A CHANCE❞
 Adelaide & Carter
Adelaide et moi, on est le jour et la nuit sous tous les angles. Pendant qu’elle affiche en permanence un sourire, le miens n’apparait que dans ma vie privé. Pendant qu’elle se vêtue d’habits plutôt confortables, j’opte pour des costumes serrés. Même dans notre manière de travailler nous sommes différents. Mais cela ne m’empêche pas de l’apprécier un minimum.

Je suis surpris par sa réaction lorsque je lui dis que c’est justement l’heure pour moi de faire une petite pause dans mon travail. Elle a l’air tellement excitée de passer du temps avec moi… Ou alors elle à juste envie que ce soit moi qui paye les cookies qu’elle n’a pas emmener. Je ne sais pas encore où nous allons aller et dans un premier temps, je compte la laisser choisir l’endroit, parce que c’était son idée à la base.

Bien que je regarde devant moi, marchant vers l’ascenseur, je vois du coin de l’œil le mouvement de ses yeux en entendant ma remarque. Elle ne met pas longtemps pour me répondre et m’envoyer des piques sur ma façon de voir le monde du travail. De mon point de vu, sa façon de faire n’est pas du tout la bonne. « Si tu le dis. D’ailleurs, j’ai regardé un peu ta pub qui est… Quasi inexistante. Tu comptes en faire plus ou de garder ton petit cercle de clients ? » Je dis ça un peu pour la provoquer. Bien que ce ne soit pas mes affaires, j’aimerais quand même que son salon de tatouage fonctionne, après toutes les heures de boulot que j’ai passé à aider à rénover la bâtisse. « Mais bien sûr. » Dis-je simplement pour lui répondre. Du sport ? Et on se fout de la gueule de qui encore ? Malgré tout, j’affiche un petit sourire en coin, amusé par sa réponse. Elle me tire la langue et se détache de moi pour aller appeler l’ascenseur comme une petite fille. Ce dernier s’ouvre et elle me tire par la cravate pour me faire entrer. Je suis surpris, mes yeux menacent de sortir de leurs orbites. J’ai bien cru une seconde qu’elle allait m’embrasser comme dans ces films cucul que ma mère regardait quand j’étais plus jeune. Je hausse un sourcil, réajuste ma cravate et m’installe à côté d’elle. « Tu aurais pu réserver ça à l’amour de ta vie, jeune fille. » Dis-je en plaisantant un peu. « Heureusement que personne n’étais là pour le voir, on aurait pu croire que j’allais violer ma propre fille. » Bin ouai, parce que honnêtement, quand on est ensemble, les gens nous voient comme si j’étais son père. Même ici, dans mon entreprise, quand elle est venue la première fois en tant qu’amie, ils ont tous sur que c’était ma gamine. Je vous dis pas le coup de vieux que je me suis pris en pleine gueule…  
 
© Pando
avatar
JÉSUS ✖ l'élue de la CB

Voir le profil de l'utilisateur

Infos de base
Age : 26
Statut : Célibataire
Occupation : tatoueuse
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 03/11/2016
Conversations : 286
Avatar : Adelaïde Kane
Crédits : lux aeterna
Prénom : pandora
Fiche RPG
Book
▲ DC : Isaac
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: GIVE PEACE A CHANCE ► carter

Lun 14 Nov - 22:03

J
e n'ai pas regardé si quelqu'un nous a vu et puis pour tout vous dire, je m'en fou. J'veux dire, et alors ? C'est pas comme s'il allait en faire tout un plat, si ? Ça me fait penser à l'ancienne secrétaire qui m'avait demandé si j'étais sa fille. Ok, le temps d'une soirée pour rire. Toutes ces règles, ces conventions, se plier pour rentrer dans le moule. Et puis si quelqu'un lui fait une remarque, ça lui apprendra de me critiquer sur mon salon. Il veut toujours que je fasse de la pub, avoir plus de client, plus d'argent. Il croit que se faire un tatouage c'est comme aller acheter un croissant ou un beignet ? C'est pour la vie, c'est ancré en soi, comme un lien entre le corps et l'âme.

Mais revenons à notre histoire, voulez vous ? J'vous remet le contexte, on est dans un joli ascenseur gris triste, le sol marron triste et un miroir triste s'étale sur deux parties du cube. Triste. Ennuyant. La plaie. « Tu aurais pu réserver ça à l’amour de ta vie, jeune fille. Heureusement que personne n’étais là pour le voir, on aurait pu croire que j’allais violer ma propre fille.  » Je m'arrête dans mon fou rire pour observer Carter et voir s'il était sérieux. Je pose une main sur son épaule pendant que l'autre va se poser sur mon nez. Fermant les yeux 5 secondes, je reporte ensuite mon attention vers l'homme. « L'homme de ma vie ne travaille pas dans ce genre d'endroit. » Bah, quoi c'est vrai ! Je regarde les chiffres diminuer à l'écran en souriant. « Et puis comment ils peuvent penser ça ? Ça marche pas là. » J'appuie mes dire en lui montrer son entre-jambe.

Et puis l’ascenseur s'ouvre.


___________________________________________________________

live and let die ,
Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: GIVE PEACE A CHANCE ► carter

Sam 19 Nov - 19:01



❝GIVE PEACE A CHANCE❞
Adelaide & Carter
En entrant dans l’ascenseur, je me rappel encore à quel point j’aime mes locaux. Tout est design, tout est bien pensé, tout est simplement excellent et à mon image. Une image impeccable. Je sais que la décoration est une question de goût, qu’elle ne plait pas forcément à tout le monde. Je suis d’ailleurs prêt à parier qu’Adelaide la trouve merdique. Pour répondre à ma remarque, concernant son geste juste avant, elle me dit que son prince charmant ne travail pas dans ce genre d’endroit. Je souris. Je souris parce que c’est tout à fait son genre de dire ça. Je ne la connais pas depuis très longtemps, mais j’ai déjà analysé son comportement et le fonctionnement de ses pensées. « C’est bizarre, je te vois souvent ici pourtant. » Dis-je simplement.

Je mets mes mains derrière mon dos et croise mes doigts. Je suis aussi droit qu’un piquet et j’attends calmement que la machine s’arrête au rez-de-chaussée. Je l’entends parler une fois de plus et je tourne donc légèrement la tête vers elle pour l’écouter. Au début, je hausse un sourcil, ne comprenant pas vraiment ce qu’elle voulait dire, mais lorsque mes yeux se sont fixés sur ses doigts j’ai tout de suite compris. Je me racle la gorge et prend une voix plutôt taquine. « Oh. Tu serais très surprise tu sais. » Timing parfait, à la fin de ma phrase, juste au bon moment, la porte s’ouvre sur l’immense hall de mon entreprise. Je pose un pied sur la carrelage blanc, très propre puis me dirige vers la sortie en compagnie de la jeune tatoueuse. Comme à mon habitude, je vérifie que tout le monde est bien au travail. Les secrétaires sont à leur poste, répondants au téléphone ou à des clients. Dans la salle d’attente, je vois une vielle dame assise et attendant son tour. Je la reconnais immédiatement. Elle est du genre richissime et elle vient surement faire appel à nous pour ses petits enfants. « Tu as décidée d’où tu voudrais aller ? » Je respire l’air pure de mon entreprise. J’en suis si fière et je suis aussi très fière de tout ce qu’à fait mon père avant que ce soit moi qui reprennent les reines. « On prend ma voiture. » Lui dis-je pour qu'elle se dirige vers le parking.      

© Pando
avatar
JÉSUS ✖ l'élue de la CB

Voir le profil de l'utilisateur

Infos de base
Age : 26
Statut : Célibataire
Occupation : tatoueuse
Orientation : Hétérosexuelle

Arrivé(e) le : 03/11/2016
Conversations : 286
Avatar : Adelaïde Kane
Crédits : lux aeterna
Prénom : pandora
Fiche RPG
Book
▲ DC : Isaac
▲ Dispo RP ? : Oui.
Liens:


Sujet ▲ Re: GIVE PEACE A CHANCE ► carter

Jeu 24 Nov - 15:16

H
eureusement que nous sortons bientôt de cette cage de métal puante et moche. Vous croyez que c'est lui qui a décidé de choisir cet ascenseur là ? Que genre y'a des magasins d’ascenseur, que tu les visites ? J'vois bien Carter se promener dedans, les bras croisés et dire "non mais celui là est trop coloré, j'ai peur que mes employés soient content d'aller travailler". Et là on lui propose celui habituellement utilisé pour les pompes funèbres de luxe - des pompes funèbres à étage quoi - et là il se serait fait pipi dessus "PARFAIT JE PREND". Et il aurait été fier de lui le con. Je vous passe l'histoire de ma bataille contre lui pour mon salon de tatouage, il voulait absolument rendre ça plus sobre. Autant dire que non quoi. « C’est bizarre, je te vois souvent ici pourtant. » Grand sourire de ma part. « Mais c'est parce que je t'aime trop voyons. »

Il se racle la gorge, je crois que je l'ai gêné. Non ? Non ? Peut-être ? Haha. Je crois pas, c'est Carter. « Oh. Tu serais très surprise tu sais. » C'est à mon tour de hausser un sourcil. J'ouvre la bouche, surprise. Carter ? Tu m'aurais caché des choses ? Ou il me fait une blague de vieux ? Difficile de savoir. La porte s'ouvre et il sort tel le maître des lieux qu'il interprète parfaitement. On croirait le daron dans une entreprise mafia, les personnes s'agitent autour de lui telles des fourmis sans âme. Et il a l'air fier, vu son petit sourire en coin. Je trottine derrière lui et essaye de suivre son regard. Oh une mamie. Sa mère peut-être ? Elle est vieille et pas très belle.

« Tu as décidée d’où tu voudrais aller ? » Je saute sur place et tape une fois dans mes mains. Moi, lui foutre la honte devant sa mère ? Je vois pas de quoi vous parlez. « Oui ! » C'est moi où il a légèrement accéléré depuis qu'on est dans le champ de vision de la vieille ? Il veut pas lui parler ? Oooh méchant Carter. Et après il veut me donner des cours en business. « On prend ma voiture. » J’accélère pour m'arrêter devant lui. Ah non, on va pas polluer. Et il fait beau aujourd'hui.

« Non ! Aujourd'hui, on marche ! Tu te souviens, le sport c'est bon pour la santé tout ça tout ça ?  » Je souris de toutes mes dents et le prend par le bras pour sortir. Fière de moi, je fais quelques pas en le traînant, admirant le paysage. Je le sors, je lui fais respirer de l'air frais, pas cet air d'entreprise affreux et contaminé. Je lui fais respirer... oh, de la pluie.


___________________________________________________________

live and let die ,
Contenu sponsorisé


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: GIVE PEACE A CHANCE ► carter


GIVE PEACE A CHANCE ► carter
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» Maison de Carter (-18 ans)
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» A true humanitarian,Jimmy Carter.
» Get up and never give up... [PV Raphaël]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUTHLESS FAMILY SECRETS :: Administration :: Billboard :: Old :: RPs :: 2016-
Sauter vers: