Navigation

Partagez|

Un peu d'ordre s'impose ๑ Gemma x Sasha


Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Un peu d'ordre s'impose ๑ Gemma x Sasha

Mar 25 Oct - 18:30


Gemma & Sasha

Un peu d'ordre s'impose


Comment dire que dernièrement je n'ai plus trop la notion du temps. Je me reveille en plein aprem, me couche en début de matinée. Généralement, je prends mon petit-déjeuner avec les autres et je file directement dans mon lit. Bon j'exagère un peu le truc, mais c'est clairement comme ça que je vois ma vie en ce moment. Et ça me permet d'oublier, ou d'y penser  le moins possible. Mais le truc c'est que le temps passe et que bientôt je ne pourrais plus faire marche arrière. Et avec tout l'alcool que j'ingurgite, les clopes sur clopes et autres drogues, ce n'est clairement plus possible pour moi de faire marche arrière et de me dire  oh tiens finalement je veux le garder ce morpion. Parce qu'il risque clairement d'être défaillant. Et ça, j'en veux encore moins.  

Bref, aujourd'hui à été une journée relativement normal tout en étant plutôt bizarre un peu comme si j'étais là sans être là, comme dans un rêve. Mais cette sensation doit être dû à la fatigue plus qu'autre chose. Le lycée s'est passé sans problème, même si comme d'habitude je jouais à cache cache avec Theo. Eve, ça la faisait rire de me voir le faire galerer autant, à moins que ce soit la joie de voir que je respectais notre "petit pacte". Sauf, qu'elle était bien loin du compte la pauvre, si seulement elle connaissait les raisons de mon petit manège elle m'étriperait surement d'avoir pris aussi peu de précautions.

Lorsque la sonnerie signifiant la fin des cours a retenti, je ne me suis pas fait prier. Aussi vite que possible, j'ai fourré mes affaires dans mon sac et je me suis fait la belle avant que qui que ce soit n'ait le temps de m'interpeler. J'avais qu'une enfin : rentrer et dormir. Pour être sure d'être encore plus dans ma bulle, j'ai dégainé mes écouteurs et les aient enfoncé dans mes oreilles, le son à fond.

Les trajets c'étaient le pire. J'avais mes pensées en ébullition, tout un tas de scénarios de "et si" ... "Et si je n'étais pas partie à cette soirée... " , "Et si... Et si ..." Je soupirais lourdement. C'était horrible, j'avais horreur de cette sensation, j'avais mal au ventre en permanence, la gorge sèche et obstruée par cette énorme boule de stresse. Je laissais tomber mon sac sur le canapé ainsi que ma veste, et je me dirigeais directement vers ma chambre... Un sourcil levée je la balayais du regard. «  Putain c’est pas vrai… » Gem était passée par là, elle n’avait pas pu s’empêcher de foutre le nez dans ma chambre et de la ranger de fond en comble « Gem !!!  » Je criais tout en descendant les marches quatre à quatre vers la cuisine «  Putain de merde ! Gem' je t'avais dit de pas nettoyer ma chambre sérieux ! Je peux le faire toute seule !  » Je serrais les poings, une bouffée de colère était montée en moi. D'habitude, je ne me montrais jamais aussi agressive, au contraire, j'étais plutôt calme et je ne fonçais jamais la tête la première vers une potentielle dispute, mais en ce moment tout avait tendance à m'énerver ! Tellement, que j'en oubliais l'énième test de grossesse que j'avais négligemment laissé sous une pile de linge sale quelques jours plutôt.  


AVENGEDINCHAINS
Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Un peu d'ordre s'impose ๑ Gemma x Sasha

Mar 25 Oct - 19:18

 
un peu d'ordre s'impose
Sasha & Gemma
Cet après-midi tu bosses en tant que serveuse dans des fiançailles chez les bourges. Un ami à toi t'a dégoté ce boulot. Il a refilé ton numéro au traiteur chargé d'organiser le mariage après que l'une de ses serveuses l'ai lâché. Tu n'aimes pas trop travaillé pour ce genre de personnes. Tellement hautaines. Tellement dédaigneuses. Organiser une fête de fiançailles superficielle, c'est une chose, mais en organiser une bonne, c'en est une autre. Et entre les deux, il y a un monde pas très glorieux dans lequel tu as atterri ce jeudi… On reparlera de ces fiançailles pendant des semaines. Le grand jeu à été sorti. Mais à quoi bon si au lieu de s'amuser les gens ne font que converser à propos des détails les plus sordides de la vie domestiques de leurs prétendus amis. Plateau de petit fours à la main, tu tentes de comprendre le cours de la bourse des vanités. Tu contemples avec désolation l’union sordide et prévisible d’un tordu et d’une écervelée. Elle bat des cils, elle a bien appris la leçon. Il fait tinter les deux glaçons de son verre de whisky, il sait que la virilité est aussi d’apparence liquide. Elle boit à la paille un cocktail trop sucré. Ton service fini, tu te rends immédiatement chez toi avec un bon chèque en poche. Le jeu en valait la chandelle finalement. Ces fiançailles étaient chiantes, kitch et tellement cliché, mais au final, tu t'es fais assez de thunes et tu pourras finir tranquillement ce mois-ci si on prend on compte le fait que tes frères, ta sœur et toi vous avez déjà fait des économies. 

Euphorique, tu fais même un saut à la patisserie du coin pour acheter des donuts pour tout le monde. Tu les mets dans le réfrigérateur. Réfrigérateur relativement vide que tu dois penser à remplir. Tu feras les courses avec le salaire que tu viens d'empocher. Tes journées sont courtes. Le temps semble filer entre tes doigts à une vitesse monstre. Tu fais parti de ces personnes qui vivent à cent à l'heure. Tu te trouves toujours une occupation lorsque tu as du temps libre. Et en cet fin d'après-midi, tu décides de faire le ménage avant que tes frères et ta soeur ne rentrent. Tu fais de ton mieux pour garder la maison le plus propre possible, mais c'est vraiment difficile quand on est sept à la maison. C'est sorte de grand ménage de printemps avant l'heure. Tout y passe. Tu as tendance à faire le ménage lorsque tu es anxieuse ou que quelque chose ne va pas. En ce moment, ta vie sentimentale est au point mort. Il t'arrive de te consoler dans les bras de Dash, mais votre relation ne rime à rien. Vous êtes juste la roue de secours l'un de l'autre. Tu trouves ça limite malsain. Tu as été en couple avec quelques gars après Andrew, mais tu sais que ça ne marchera pas, que ça ne peut pas marcher. C’est que tu te perdrais bien dans une foule sentimentale. Évidemment que tu as soif d’idéal, mais tu es consciente de ce que cela implique, alors, tu étanches ta soif autrement. Tu aimerais pouvoir te dire: allez hop une nouvelle coupe et on repart à zéro! Mais ça ne marche pas ainsi, et en plus, il se trouve que tu détestes te couper les cheveux. 

C'est de cette façon que tu te retrouves à passer l'aspirateur dans tous les recoins de la baraque. La seule pièce que tu ne fais pas est la piaule de Rick. Qu'il reste dans sa crasse. Là, en l'occurence, tu es dans la chambre de ta soeur. Sasha est vraiment bordélique. Tu viens de plier deux piles de fringues jetés négligemment au sol en faisant le tri de ce qui a besoin d'un tour dans la machine à laver et ce qui est déjà propre, et là tu t'attaques à la troisième. Troisième et dernière. Un petit boitier blanc attire ton attention entre deux jeans. Non, ce n'est pas ce que tu crois? Si? Un test de grossesse. Tes yeux sont grands ouverts. Tu n'oses même pas regarder le résultat affiché. Bleue. C'est pas possible. Sasha est enceinte. Enfin c'est fort probable. Ce genre de test n'est pas fiable à cent pour cent. Le pire, c'est que même si elle ne veut surement pas de cette vie qui vient foutre le bordel dans la sienne, elle ne peut pas avorter. Oui, ça existe encore des endroits où l'avortement est encore illégal et Byron bay fait partit de ces endroits. Tu as l'impression que ton cerveau va imploser tant il est en ébullition. Tu ranges le test dans ta poche et descends dans la cuisine. Là, tu te grilles une clope. La nicotine est ta seule addiction. Là, tu n'es vraiment pas d'humeur à penser aux conséquences que pourrait avoir le tabac sur ton corps. Sur le coup, ça te calme un peu. Tu entends la porte de la maison s'ouvrir. Vu l'heure qu'il est cela doit être soit Sasha, soit Uriel. Pour une fois tu ne demandes pas qui c'est. Tu entends gueuler à l'étage. Tu as vite ta réponse. C'est ta sœur. Moins d'une minute plus tard, la petite brune te rejoin dans la cuisine. Elle te reproche d'avoir rangé sa chambre. Tu ris. Un rire nerveux. « C'est ça que tu ne voulais pas que je trouves? » Tu balances le test sur le plan de travail. « Pourquoi tu ne m'as rien dit Sasha? » T'es remontée. T'es remontée contre ta sœur parce qu'elle t'a cachée sa grossesse, mais surtout parce que malgré toutes tes mises en gardes, elle n'a pas fait attention. Toi qui pensais que la seule chose que tu aurais à lui reprocher serait le fait que tu avais retrouvé toutes les affaires que tu croyais avoir perdu dans sa chambre. Tu secoues la tête. De toute façon, l'irresponsabilité doit faire partie intégrante de l'ADN des Fergusson.
Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Un peu d'ordre s'impose ๑ Gemma x Sasha

Mer 26 Oct - 13:19


Gemma & Sasha

Un peu d'ordre s'impose


La déception, je l'avais déjà vu dans le regard de Gem', généralement adressé à Rick ou Briget, mais jamais envers moi. C'était principalement pour ça que je ne lui en avait pas parler. Parce que j'avais peur de la décevoir, qu'elle croit que je n'écoutais pas ses mises en garde, que j'en faisais qu'à ma tête. J'ouvris la bouche, mais aucun son ne voulais sortir, j'étais muette. Cette boule de stresse m'empêchais de prononcer le moindre mot et ma bouffée de colère était descendue aussi vite qu'elle n'était montée laissant place à un sentiment de honte. Je fermais la bouche et baissais la tête à la manière d'une petite fille prise en pleine faute. Mes yeux n'osaient même se poser sur le test que Gem avait balancé sur la table. Je me sentais mal, j'émergeais de ce mauvais cauchemar que je trainais depuis des semaines, il était temps de faire face à la réalité, d'expliquer ma faute, mais j'en avais aucune envie et surtout je n'avais aucune explication à fournir parce que ce n'était qu'un malheureux accident.

« Je …. » Ma voix était étrangement éteinte « Je ne pensais pas que tu le trouverais » dis-je dans un murmure. Même si je me doutais que Gem serait forcement entrée dans ma chambre pour donner un coup de propre, parce que j’étais incapable de le faire moi-même, je ne me pensais pas aussi bête pour oublier ce genre de chose en plein milieu d’une pile de linge au beau milieu de ma chambre.

« C’était un accident Gem,… Je voulais pas… » Gemma non plus je n’arrivais pas à la regardais dans les yeux. Et ma voix craquait toujours un peu plus, je ne voulais pas pleurer. Parce que je ne voulais pas qu’elle croit que je cherchais à la culpabiliser en laissant couler ces larmes qui n’attendaient pourtant que ca. Elle avait tous les droits de me demander des comptes. Après tout, si je ramenais un autre gosse à la maison, cela signifiait un énième fardeau pour elle, enfin c'est ce qu'elle devait surement ce dire. Sauf que de ce truc je n'en voulais pas ! Pour rien au monde. « C’est juste que je pensais pouvoir m’en débarrasser avant… » Réunir une somme suffisante et demander à n’importe qui de m’emmener dans l’état d’à côté, prétextant, je sais pas… Un week-end ailleurs, faire la fête dans une autre ville, changer un peu d’air, afin éjecter ce parasite de mon ventre sans que personne ne soit jamais au courant « Je voulais pas que tu t'inquiètes. » Je passais une main dans mes cheveux pour les dégager de mon visage, mes cils battaient rapidement pour faire fuir les quelques larmes qui étaient venues me brouiller la vue et je lançais un rapide regard vers Gemma en prenant soin d'éviter ses yeux.


AVENGEDINCHAINS
Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Un peu d'ordre s'impose ๑ Gemma x Sasha

Mer 26 Oct - 15:09

 
un peu d'ordre s'impose
Sasha & Gemma
Ta sœur, Sasha, elle a un embryon dans ses entrailles. Une vie qui pousse dans la sienne. Elle te l'a cacher. Elle n'a pas juger bon de t'en parler. Ça aurait été la moindre des choses pourtant. Tu gères cette baraque depuis que tu as quinze ans. Tu t'occupes d'elle depuis toujours. Tu lui as changé ses couches alors que toi même tu n'étais qu'une enfant. Elle te doit bien ça, non? Surtout, qu'une bouche de plus à nourrir dans cette maison, ce n'est pas ce qui manque. Ce sera à toi de t'en charger. Sasha n'est pas assez responsable pour pouvoir prendre soin d'un bébé. Elle n'arrive même pas à prendre soin d'elle même. Tu lèves les yeux aux ciel lorsqu'elle te rabâche son excuse. Tu tires une latte de ta cigarette et l'écrase avant de la finir dans le cendrier en forme de chat déposé sur la table en face de toi. La fumée, ce n'est pas bien pour les bébés. Sasha ne peut pas se permettre d'être fumeuse, même passive. « Sérieusement Sasha? Tu penses vraiment que le plus gros problème auquel tu fais face maintenant, c'est le fait que je sois tombé sur ce test? » Tu fais dans la rhétorique. Tu n'attends aucune réponse de sa part. Bien sur que non, ce n'est pas ça le problème. Le problème justement c'est qu'elle ne t'en ai pas parler plus tôt. Histoire que tu essaies de trouver une solution.

C’est un accident. Ça arrive. Ça peut arriver à n’importe qui. De la sainte-nitouche qui fait confiance au mauvais garçon à l’inconsciente qui s’offre en se croyant invincible. Ça peut arriver. Tu n'en doutes pas. Mais là, c'est arrivé à ta sœur. Tu ne sais même pas dans quelle case la placer tellement elle ne t'as pas parlé ces derniers temps. C'est juste une gamine de dix-huit ans. Une gamine tout comme toi blasée avant l'age, mais contrairement à toi irresponsable après l'heure. Tu passes ta main dans tes cheveux et hoche la tête. « Je me doute que ce ne soit pas prémédité... » Combien de fois tu as essayée de la prévenir? Combien de fois tu as essayée de l'emmener au planing familiale? Elle ne t'as jamais écoutée. Elle ne s'est jamais pointée à l'un de ses rendez-vous. Elle n'a même pas été foutue de prendre la pilule. « ...tu ne n'as pas pris en compte mes mises en gardes. » Tu passes hargneusement ta main dans tes cheveux puis tu soupires. « Peu importe...» Franchement, le mal est fait et le fait de blamer Sasha ne changeras rien. Elle veut se faire avorter. Tu hoches la tête. « Qui est le père? Il est au courant? » Tu demandes. « Tu ne peux pas agir sans son consentement. Il risquerait de te coller un procès ou je ne sais pas quoi. » Et ça ce n'est pas vraiment ce qui te manque. Tu regardes ta sœur avec un peu plus de compatissance. « Ça fait combien de temps que... » Tu n'arrives pas à le dire. C'est comme si ça allait te bruler les lèvres en sortant. « ...que tu es enceinte? » Il faut que tu saches. L'avortement devient dangereux pour la mère après six semaines et toi, tu refuses catégoriquement que ta petite sœur se fasse courir un risque quelconque soit-il.

Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Un peu d'ordre s'impose ๑ Gemma x Sasha

Mer 26 Oct - 19:28


Gemma & Sasha

Un peu d'ordre s'impose


C'était justement ça dont je ne voulais pas. Qu'on me prenne pour une irresponsable, qu'on me reproche de ne pas prendre la pilule. Combien de fille sur cette terre ne prenaient même pas la peine de prendre la moindre précaution et à qui il n'avait rien ? Et quand bien même je l'avais prise cette foutue pilule, je suis sure que ce genre de truc serait quand même arrivait. C'était de la malchance, la poisse des Fergusson, c'était gravait dans mes veines. Ce n'était pas de ma faute. Je me mordais l'intérieur des joues, je n'avais aucune envie de rester là. Je voulais juste sortir, prendre l'air, fumer une clope et revenir quand tout le monde serait endormi. Je détestais me prendre la tête avec les gens, surtout avec les gens de ma famille, qu'on me fasse la moral. Mais, Gem' avait raison. Et elle n'avait été aussi dure que ce que je pensais. Peut-Être qu'elle ne voulais pas me rendre plus mal que ce que je ne l'étais déjà.

Le père ? Je fus prise de vertige. Je n'avais jamais considéré cette amas de cellules puisse devenir un jour un véritable bébé. Je ne le considérais juste pas. Ce n'était qu'un parasite qui me pourrissait la vie depuis un mois et dont j'essayais de me débarrasser par tous les moyens, même les plus ridicules. Je n'avais rien dit à Theo à propos de cela. Je ne lui disais même plus rien du tout puisque mon seul but le concernant était de l'éviter au maximum. On s'entendait bien, on était bien ensemble, je ne voulais pas risque de le perdre... Je ne sais pas même pas si on pouvait parler d'amour, on ne parlait jamais de ca. Mais je voulais de lui avec moi, ne serait-ce que son amitié et je savais pertinemment que ce genre de chose pouvait le rayer à tout jamais de ma vie. « Théo… » je prononçais son prénom avec difficulté. Gemma ne le connaissait que très peu, elle avait du le voir en tout et pour tout deux / trois fois. la plupart du temps, on montaient en vitesse dans ma chambre et on en sortaient tout aussi vite. Ryan le connaissait, ils avaient passaient plusieurs soirées ensemble, mais je n'avais jamais pris la peine de le présenter à Gem' ou Eden. Peut-Être parce que ça aurait rendu notre relation un peu plus officielle et que j'avais trop peur d'aborder ce sujet avec lui.

« ...Il n'est pas au courant de rien, personne de l'ai... A part toi.. Et je ne lui dirai rien. » C'était la première fois depuis que Gemma avait lancé ce foutu test sur le plan de travail que mon ton était assuré. S'il y avait un truc dont j'étais sure, c'est que je ne voulais pas qu'il sache. En étant au courant de rien, il ne risquait pas de porter plainte contre quoique ce soit, bien que je ne pense pas que ce soit son genre. Quel ado de dix-hui protesterait pour garder un bébé ? Et c'était mon choix, pas le sien, ni lui de qui que ce soit d'autre.

Gemma rendait tout beaucoup plus réel. Ca me rendait malade. « Ne prononce pas ce mot... S'il te plait.  » J'étais juste incommodé. Une femme enceinte (et j'étais encore loin de ce qu'on pouvait appeler une femme), c'était une femme épanouie, avec un travail, une mari, une situation stable, qui en avait longuement parlé, qui était prête. Moi je ne l'étais pas. « Ca fait un mois.. » Un mois, que je faisais n'importe quoi, que je me détruisais la santé un peu plus chaque jour en espérant détruire ce truc qui grandissait doucement dans mon ventre.


AVENGEDINCHAINS
Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Un peu d'ordre s'impose ๑ Gemma x Sasha

Jeu 27 Oct - 11:40

 
un peu d'ordre s'impose
Sasha & Gemma
Tu refuses d'admettre que cette grossesse n'est due qu'a une erreur. Elle est due à une succession d'erreurs. Tu ne peux pas sortir tous les soirs de la semaine, t'envoyer en l'air sans prendre la pilule et pleurnicher sur ton sort parce que tu es tombée enceinte. C'est carrément paradoxal. Vous m'direz que ce n’est que de la chance, celle de ne pas être nés avec des cuillères en argent dans la bouche ou pas. Simple résultat d’une loterie génétique injuste. Ta petite sœur n'a pas eu droit à une éducation normale. Elle n'a même pas eu le droit grandir dans un cadre familiale sain. Quand on a des parents comme les vôtres pour modèles, on ne peut pas voler très haut. Pourtant, toi tu t'es prise en main. Tu as tout fait pour que ce soit le cas pour tes frères et ta sœur. Et apparement, ça n'a servit à rien. Alors, oui, c'est vrai que tu tentes de porter le monde à ton regard - chose que tu as un peu de mal, mais tu ne cherches pas à t’ériger en gardienne de la morale de bas étage. Loin de là. Tu veux juste protéger ta petite sœur. T'as envie qu'elle puisse accomplir tout ce que toi tu n'as pas pu. Gamine, t'étais pleine de rêves, de révoltes, et surtout d’espoir. Tu avais l’illusion que l’avenir serait forcément brillant. L’avenir tu y es. Et il n’y a franchement pas grand-chose qui brille. Tout ce que tu veux toi, c'est que pour Sasha ce soit différent. Après tout c'est en partie pour elle que tu as laissé tomber tes rêves. Tu veux qu'elle fasse des études, qu'elle devienne quelqu'un, elle. Malheureusement, elle te donne l'impression de n'en avoir rien à cirer de tout ça. Tu fronces un sourcil. Elle ne t'a jamais parlé de ce Théo. Vous ne parlez plus trop ces derniers temps. T'as l'impression qu'elle fait sa crise d'adolescence après l'heure. Le seul à qui elle parle en ce moment, c'est Ryan. Ça a toujours été comme ça. Tu as toujours été plus proche d'Eden et elle de Ryan. « D'accord et c'est qui ce Théo? Ton copain? Est-ce qu'il va au lycée? Ou bien il est plus vieux? » Plus tu auras d'informations, plus tu seras utile. « Pourquoi tu penses qu'il ne mérites pas de savoir? Il a fait le con? Ou bien, t'as peur de lui en parler parce que tu ne veux pas le faire fuir? » Mine de rien, ça t'intéresse. T'as beau être remontée contre Sasha, tu ne peux pas concevoir que quelqu'un puisse lui faire du mal en toute impunité. Pour ce qui en est de son envie de cacher sa grossesse au père de l'enfant, tu ne sais pas vraiment quoi en penser. C'est surement plus facile de faire ça, vu qu'elle compte avorter et que c'est son corps de toute façon. C'est quoi la grande phrase déjà ? “La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres.„ Ça doit être à peu près ça. En gros, ce fameux Théo, n'a pas son mot à dire, mais il mérite de savoir qu'il a faillit être père. Tu manques de t'étouffer lorsque Sasha t'annonce qu'elle en est à quatre semaines de grossesses. « Pardon? » Mais se rend-elle compte de ce qu’elle dit? Se rend-elle compte de la gravité de ces propos que sortent de sa bouche? Chez les Fergusson, la responsabilité ne serait donc qu'un accessoire futile? Tu inspire longuement. Tu essayes de garder ton calme.  « Pourquoi tu as attendu tout ce temps pour me le dire? Tu sais qu'on a pas un rond. Comment tu veux qu'on trouve l'argent pour te faire avorter en deux semaines? » Ça ne sert à rien de s'énerver. C'est trop tard de toute façon. Puis là, tu percutes.  « Putain Sasha, sérieusement? T'as pas daigné arrêter de boire et de te droguer pendant tout ce temps? Il y a des femmes dont le corps ne peut pas supporter l'avortement. Les substances psychoactives c'est aussi dangereux pour toi que pour le gamin. Tu peux éventuellement être obliger d'accoucher et je sais pas... le faire adopter peut-être. Est-ce que t'as envie qu'il ait des problèmes de santé ou und malformation? » Comment est-ce possible d'être aussi inconsciente. Tu te le demandes, Gemma. Tu te le demandes. Sasha ne te laisses presque pas de mare d'action. Tu as l'impression que ta tête va imploser tellement t'es sous pression.

Invité
Invité


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Un peu d'ordre s'impose ๑ Gemma x Sasha

Mar 15 Nov - 21:15


Gemma & Sasha

Un peu d'ordre s'impose


Je ne me prenais pas pour une fille particulièrement irresponsable. Bon, tomber enceinte à dix-huit ans était pas le truc le plus responsable que j'ai pu faire dans ma vie, mais pour le reste, je trouvais que je me débrouillais plutôt bien. D'ici quelques mois je finirai le lycée, je trouverai un job et je quitterai la maison. C'était ma propre vision d'être responsable : ne plus peser sur les épaules de Gem le plus rapidement possible.


« Théo c’est…. » Je roulais les yeux. Il était quoi déjà ? Un coup d’un soir ? Il avait dépassé cette étiquette depuis longtemps.. Il n'était pas non plus le petit-ami, c'était beaucoup trop.. Officiel. Ouais, j'avais un petit problème avec tout ce qui pouvait rendre une relation plus ou moins officiel. Peut-être parce que j'avais peur de finir comme nos parents ? Avec Théo on était à la limite. Dans un espèce d'entre deux. Je ne savais pas si ça lui convenait, mais moi, je m'y plaisais. Ou plutôt je m'y accrochais. Je ne pouvais pas nier que depuis quelques semaines le voir flirter avec d'autres filles me mettait hors de moi. Quoiqu’il en soit je soupirais lourdement « Et de toute façon qu’est ce que ça change ? Qu’il soit mon copain ou encore qu’il aille au lycée. On s’en fout. Je m’en fous. Alors qu’est ce que ça peut bien te foutre ? »

Est-ce que je commençais à me mettre en boule ? Oui légèrement. Je n'aimais pas le ton de reproche que prenait Gem. Comme si elle n'avait rien à se reprocher. Comme si sa vie à elle était blanche, immaculée. Comme si tout ce que je faisais tournait autour d'elle. Comme pour lui enfoncer la tête sous l'eau. Comme si tout était de sa responsabilité. J'en voulais pas de son argent, ni de celui de Ryan ou de Eden. Sinon je ne me serais pas gênée à leur demander de l'aide dès le début. Mais à croire qu'elle ne pouvait pas s'empêcher de faire de nos problèmes ses problèmes.

« Et qui a dit que je voulais de ton argent ? Je peux me débrouiller toute seule. Arrête de toujours vouloir jouer les mamans responsables. Parce que, j'ai un scoop pour toi, tu n'es rien de tout ca. Alors pourquoi est-ce que tu ne t'occuperais pas de ta propre vie pour une fois ? » Tiens alors c'était ça les hormones ? Ou alors c'était juste un simple pétage de cable. De toute façon il fallait s'y attendre, à force de tout garder en moi fallait bien que ça finisse par exploser. Ma respiration se coupait, haletante « Et dans l’hypothèse où il finisse par me pourrir complètement la vie en refusant de se désintégrer dans mon ventre. Et quand bien même ce gosse devienne complètement barge, ça me fait une belle jambe. Ca sera juste un spécimen de plus dans cette famille pourrie ! Après les alcoolos, toxicos, la mère ado, le gamin débile sera simplement la cerise sur le gâteau ! On aura peut-être le droit à notre propre télé-réalité tiens ! Toi qui te préoccupe tant de l'argent t'auras plus de soucis à te faire de ce côté là »

Bon la j'étais clairement partie trop loin. Je reniflais bruyamment et essuyais d'un geste de la main les larmes qui avaient fini par couler le long de mes joues sans que je m'en rende compte. Je voulais pas que Gem se rende malade pour ça. Elle avait déjà de quoi faire avec sa propre vie.

AVENGEDINCHAINS
Contenu sponsorisé


Infos de base
Fiche RPG


Sujet ▲ Re: Un peu d'ordre s'impose ๑ Gemma x Sasha


Un peu d'ordre s'impose ๑ Gemma x Sasha
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ordre de Mission
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
» Coran-Siran [ Maître de l'Ordre du Lys d'or ] [Gaucelm]
» Réintégration de Fanmi Lavalas dans la course: l'ordre est formel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUTHLESS FAMILY SECRETS :: Administration :: Billboard :: Old :: RPs :: 2016-
Sauter vers: